Mark Sanchez brille en relève à Nick Foles

Sanchez a amassé 202 verges et touchés.... (Associated Press)

Agrandir

Sanchez a amassé 202 verges et touchés.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kristie Rieken
Associated Press
HOUSTON

Après leur performance de dimanche, les Eagles de Philadelphie sont confiants qu'ils pourront se débrouiller avec Mark Sanchez au poste de quart si Nick Foles rate des matches en raison de sa blessure.

Sanchez a remplacé Foles, a surmonté des revirements et en a fait assez pour aider les Eagles à conserver le premier rang en vertu d'une victoire de 31-21 face aux Texans de Houston. Foles s'est blessé à l'épaule gauche tard au premier quart et Sanchez a pris la relève pour amasser 202 verges et deux touchés.

«Il est bon, a déclaré le secondeur LeSean McCoy. Même lorsqu'il est arrivé, c'était difficile de le voir comme un réserviste en raison des succès qu'il a connus et de son expérience. Je crois qu'aujourd'hui ce n'était pas surprenant pour les membres de l'équipe.

«Je crois que nous allons tout de même faire des dommages si Nick ne peut pas jouer, a poursuivi McCoy. Sanchez prendra sa place et faire un bon travail.»

Sanchez, qui a aussi commis deux interceptions, a raté toute la dernière saison après s'être déchiré le labrum de l'épaule droite lors d'un match préparatoire. Son dernier match remontait au 30 décembre 2012.

Les Eagles (6-2) menaient par trois points lorsque Jeremy Maclin a capté une passe de Sanchez pour inscrire un touché de huit verges et porter la marque à 31-21, confirmant ainsi la victoire des siens avec environ quatre minutes à faire.

Efficace dès le début

Sanchez n'a pas perdu de temps à ses débuts avec les Eagles en repérant Maclin sur 52 verges à son premier jeu. Cinq séquences plus tard, il a lancé une passe parfaite à Jordan Matthews pour marquer un touché de 11 verges et permettre aux siens de prendre une avance de 14-7 au deuxième quart.

Il a admis avoir été un peu nerveux avant de réussir sa passe à Maclin. Ces papillons ont disparu après cette séquence.

«Tu veux réussir ce premier lancer. Et grâce à Chip Kelly nous avons parcouru tout le terrain, a révélé Sanchez. Ça aide à se calmer.»

L'entraîneur Kelly n'a pas fourni de détails sur la blessure à Foles, affirmant seulement qu'il portait une écharpe.

Lents à se mettre en marche

Ryan Fitzpatrick a amassé 203 verges par la passe avec deux touchés et une interception pour les Texans (4-5). Ces derniers ont eu de la difficulté à se mettre en marche.

«Ç'a été difficile, et je crois que c'est ma faute. Je n'ai pas réussi à accomplir les choses dès le départ», a dit Fitzpatrick.

Maclin a terminé le match avec deux touchés et 158 verges de gains, tandis que McCoy a parcouru 117 verges au sol. Les Eagles étaient en avance par 10 points tard au troisième quart lorsque Jumal Rolle a réussi sa deuxième interception de la rencontre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer