Départ d'un joueur de la première heure

Carlton Mitchell est un «très bon gars», selon... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Carlton Mitchell est un «très bon gars», selon l'entraîneur-chef du Rouge et Noir Rick Campbell. Malheureusement, il ne fait plus partie des plans à long terme de l'équipe.

Étienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un des premiers joueurs sélectionnés au repêchage d'expansion de la LCF, il y a 10 mois, a plié bagage et ne jouera plus à Ottawa.

Le Rouge et Noir a retranché hier le receveur Carlton Mitchell, qui avait été choisi au premier tour en décembre dernier. Il s'alignait alors chez les Eskimos d'Edmonton quand son nom a été appelé par le directeur général Marcel Desjardins.

«Carlton n'a rien fait de mal. En fait, c'est un très bon gars. Mais en ce moment, nous planifions à long terme et il ne faisait plus partie de nos plans», a expliqué l'entraîneur-chef Rick Campbell.

Mitchell, 26 ans, s'est surtout fait connaître par ses confidences et déclarations colorées. C'est lui qui avait déclaré avoir une peur des écureuils.

Sur le terrain, l'athlète de 6'4'' et 212livres était plutôt discret, captant 16 passes pour 170 verges. Il a fait partie d'une rotation de receveurs qui déçoit depuis le début de la saison.

Ses coéquipiers et lui ont échappé plusieurs passes. Trop au goût de l'organisation qui ne s'est pas gêné pour le faire savoir.

Desjardins a soutenu, plus tôt en octobre, qu'il voulait mieux entourer son quart-arrière Henry Burris en 2015. Que ce soit en lui offrant une ligne offensive plus étanche et des receveurs plus fiables.

Est-ce que le renvoi de Mitchell s'avère un message aux autres receveurs toujours membres de l'équipe?

«Pas du tout. Il n'y a pas de message quelconque. Nous essayons simplement de modeler notre alignement pour le futur», a répondu Campbell du tac au tac.

Carlton Mitchell devient le cinquième joueur issu du repêchage d'expansion à ne plus porter les couleurs du Rouge et Noir.

Le bloqueur James Lee a été libéré lors du dernier jour du camp d'entraînement. Quant au centre Marwan Hage, au quart Kevin Glenn et au receveur Rory Kohlert, ils n'ont disputé aucun match au sein de l'équipe.

Le premier a pris sa retraite au lieu de se pointer dans la capitale. Le second a exigé et obtenu une transaction tandis que le troisième est devenu agent libre.

Quant au garde Joe Eppele, il s'est blessé à nouveau à une épaule tôt en juin et a dû être opéré. On ignore si la direction voudra le revoir l'an prochain au camp d'entraînement.

Dix-neuf des 24 joueurs sélectionnés lors de ce repêchage ont disputé au moins une partie en saison régulière pour le Rouge et Noir.

Trois des plus belles prises ont été l'ailier défensif Justin Capicciotti, le plaqueur Keith Shologan et le centre-arrière Patrick Lavoie.

Capicciotti a réussi un total de huit sacs du quart jusqu'ici. Shologan a joué le rôle de grand frère au sein d'une jeune unité défensive tandis que Lavoie s'est surtout distingué sur plusieurs jeux truqués au sein des unités spéciales.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer