Le Rouge et Noir fait de la place

L'ailier défensif Kalonji Kashama avoue qu'il ne se... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

L'ailier défensif Kalonji Kashama avoue qu'il ne se plaindra pas si on fait davantage appel à ses services.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le ménage d'automne du Rouge et Noir est entamé.

Trois jours après sa plus cuisante défaite de la saison à Vancouver, l'équipe d'expansion de la Ligue canadienne de football (LCF) a libéré, hier, quatre joueurs. Le plus connu? Brandon Lang.

Le départ de cet ailier défensif âgé de 28 ans est surprenant. Il avait réussi 37 plaqués et quatre sacs du quart en 12 parties.

Surtout, Lang a été membre de l'alignement partant sur une base régulière. Il avait toutefois tendance à écoper de mauvaises pénalités. Des infractions qui ont souvent mené à des touchés adverses.

«Nous avons décidé d'aller dans une direction différente, s'est limité de dire l'entraîneur-chef Rick Campbell au sujet de Lang.

«Nous avons notamment un autre joueur de ligne défensive, Marlon Smith, qui s'entraîne avec nous depuis le début du camp d'entraînement. Nous voulons le voir en action. C'est un jeune homme dont le potentiel nous intrigue beaucoup.»

Smith, 25 ans, mesure 6'6'' et pèse 225livres.

Ce geste rappelle un peu un autre posé par le Rouge et Noir. L'équipe avait remercié le vétéran secondeur et capitaine T.J. Hill à la mi-juillet.

On voulait faire de la place à la recrue Antoine Pruneau.

Une décision qui avait surpris à l'époque. Mais le temps a donné raison à l'organisation.

En plus de Lang, trois membres de l'équipe d'entraînement ont plié bagage. Le demi offensif Michael Smith, le demi défensif Chris Rucker et le secondeur Justin Cudworth n'auront jamais eu l'occasion d'enfiler l'uniforme rouge et noir durant leur séjour.

Ottawa devrait annoncer dans les prochains jours l'embauche de quelques nouveaux joueurs.

«À ce temps-ci de la saison, tu veux jeter un coup d'oeil sur le plus grand nombre de joueurs possibles», a rappelé Campbell.

Gagner en expérience

Il n'y a pas que Smith qui pourrait profiter du départ de Brandon Lang. L'ailier franco Kalonji Kashama risque de participer plus souvent à des séquences de jeu en défensive.

Son utilisation s'est limitée surtout aux unités spéciales depuis son arrivée dans la capitale, il y a six semaines.

«Si on veut m'utiliser plus souvent, ça ne me dérangera surtout pas. J'ai eu la chance de jouer en défensive contre Winnipeg. Je trouve que je m'améliore chaque match. Je gagne en expérience.»

Surtout, Kashama se plaît dans la région, lui qui habite avec ses deux frères à Gatineau. Il a notamment été homme de coin il y a trois semaines lors d'un gala de boxe au centre Père-Arthur-Guertin.

«Un de mes frères se battait. C'est moi qui lui donnais de l'eau entre les rounds», a raconté le benjamin des Kashama.

Et si jamais un de ses coéquipiers du Rouge et Noir devait le mettre au défi durant un entraînement, il pourrait le regretter.

«J'ai une bonne gauche», a lancé en riant Kalonji Kashama du haut de ses 6'4'' et 259livres.

mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer