Pas facile de jouer à la Place TD

Suivre le Rouge et Noir sur une base quotidienne, c'est un peu comme se... (ETIENNE RANGER, Archives LeDroit)

Agrandir

ETIENNE RANGER, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Suivre le Rouge et Noir sur une base quotidienne, c'est un peu comme se retrouver devant un gros buffet dont les crudités et les bouchées ont été remplacées par des statistiques.

Il y en a pour tous les goûts.

Une statistique retient l'attention ces jours-ci à quelques heures d'une autre sortie à domicile.

La défensive n'a pas alloué de touché durant trois des quatre derniers matches à la Place TD. Aucun dans le revers de 10-8 contre les Eskimos d'Edmonton, aucun non plus durant la défaite de 7-5 aux mains des Lions de la Colombie-Britannique. Même chose lors de la visite des Alouettes de Montréal qui ont gagné 15-7.

Le seul majeur des visiteurs dans ce match a été inscrit sur un ballon échappé par le quart-arrière Henry Burris.

Ottawa a intercepté deux fois des passes de Jonathan Crompton, la semaine dernière, dans cette partie contre les Alouettes.

«Nous avons effectué du solide travail en défensive. Personne ne peut le nier, a soutenu le plaqueur Keith Shologan.

«Mais en même temps, ce n'est pas assez bon en ce moment pour que nous gagnions des matches. Nous devons être meilleurs et nous sommes capables d'en faire plus.»

C'est le message, dit-il, que le coordonnateur à la défensive, Mark Nelson, leur a lancé hier.

«Il y a encore place à amélioration», a affirmé Shologan, un brin perfectionniste.

- Vraiment?

«Lors du dernier match, nous avons permis aux Alouettes d'être en position pour réussir deux placements et placer quelques bottés de dégagement dans notre zone des buts», a répondu le vétéran de six saisons.

Un truc qu'il a reconnu? Que la Place TD s'est forgée rapidement une réputation à travers la LCF.

«C'est difficile pour les équipes adverses de jouer ici. La foule est bruyante et la communication peut s'avérer ardue pour l'offensive du club visiteur. Ce n'est pas le cas partout ailleurs dans la ligue.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer