Un revers que le Rouge et Noir n'a pas oublié

Trois mois plus tard, les joueurs du Rouge et Noir n'ont toujours pas oublié ce... (MARTIN ROY, Archives LeDroit)

Agrandir

MARTIN ROY, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Trois mois plus tard, les joueurs du Rouge et Noir n'ont toujours pas oublié ce premier jeudi de juillet passé à Winnipeg.

Une soirée marquée par le premier match officiel de l'histoire de la franchise. Une joute qui allait donner le ton à cette saison inaugurale.

Ottawa avait marqué trois touchés lors des 15 premières minutes de jeu. Mais les joueurs avaient trouvé le moyen de laisser filer une avance de 14 points, s'inclinant 36-28 aux mains des Blue Bombers.

Des Bombers qui débarquent en ville, ce soir, à la Place TD afin d'y affronter à nouveau le Rouge et Noir.

«Nous semblions partis pour la gloire après un quart de jeu lors de ce premier match, a avoué hier le receveur Marcus Henry.

«Les gars se disaient alors que ça serait une saison remplie de succès, a-t-il ajouté. Ça vient prouver une fois de plus que tu ne sais jamais ce que l'avenir te réserve. Tout peut se produire sur un terrain de football.»

Et comment.

Depuis ce match, le Rouge et Noir a laissé filer des victoires à gauche et à droite. Chaque fois, des revirements de toute sorte ont mené à leur perte, que ce soit un placement raté, une mauvaise remise au quart-arrière ou en échappant un ballon non loin de la zone des buts.

Résultat, Henry et ses coéquipiers montrent une fiche de 1-11, se dirigeant vers la pire saison d'une concession de la LCF à Ottawa depuis 1988.

Les Bombers, eux, en arrachent aussi après un départ canon. Gagnants de cinq de leurs six premiers matches, ils ont subi quatre revers de suite.

À l'infirmerie

Plusieurs joueurs qui avaient endossé l'uniforme du Rouge et Noir lors du premier match historique à Winnipeg manqueront à l'appel.

Les Chevon Walker, Kierrie Johnson et Justin Phillips sont blessés. D'autres joueurs tels que Paris Jackson, Chris McCoy, TJ Hill, Jeremiah Green et Seth Williams ont été libérés dans les semaines qui ont suivi.

L'entraîneur-chef Rick Campbell a confirmé hier le retour dans l'alignement du receveur Dobson Collins, qui remplacera Carlton Mitchell.

Un seul porteur de ballon, Jonathan Williams, sera disponible.

Kashama à l'amende

Quoi d'autre a-t-on appris à la veille du passage des Bombers? Que les joueurs du Rouge et Noir ne perdent pas seulement des parties, mais aussi de l'argent.

L'ailier défensif francophone Kalonji Kashama a été mis à l'amende par la LCF pour un plaqué dangereux et illégal à l'aide de son casque sur un quart adverse. Un geste posé il y a deux semaines à Regina.

Conformément à sa politique, le circuit Cohon n'a pas dévoilé le montant.

Ce qu'on sait, c'est que Kashama est le quatrième joueur du Rouge et Noir à être soulagé de quelques dollars par la LCF cette saison. Le demi défensif Jerrel Gavins, le botteur Brett Maher, le centre-arrière Patrick Lavoie ont déjà écopé d'amendes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer