Macdonell gagne la confiance de Burris

C'était jour de photo de famille hier pour... (Patrick Woodbury, archives LeDroit)

Agrandir

C'était jour de photo de famille hier pour l'organisation du Rouge et Noir, dont le prochain match aura lieu vendredi à la Place TD contre les Blue Bombers de Winnipeg.

Patrick Woodbury, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les ballons échappés bêtement par des receveurs de passe sont un problème majeur chez le Rouge et Noir d'Ottawa lors de cette première saison.

Ce fléau a affligé la plupart des vétérans de l'équipe. Pour une recrue comme Scott Macdonell, le meilleur moyen de se faire remarquer est donc de capter tous les ballons lancés vers lui lors des rares occasions où il est lancé dans la mêlée.

Le Montréalais de 23 ans a justement attiré l'attention vendredi dernier contre les Alouettes de Montréal en effectuant ses quatre premiers attrapés en carrière. Il a amassé 46 verges en tout, dont 20 sur le même jeu, son attrapé préparant l'unique touché des siens dans le revers de 15-7.

Le quart Henry Burris a bien remarqué le travail de sa cible grand format (6' 5'') et il avait de bonnes choses à dire à son sujet hier.

«Il est un grand gaillard et en même temps, il est encore très jeune. Quand il est sur le terrain, on voit que ses yeux sont grands ouverts à travers la grille de son casque... Il a énormément de potentiel et c'est à nous de nous assurer qu'il le réalise, autant mentalement que physiquement. Il progresse beaucoup. Moi, il me fait penser à (Andy) Fantuz, avec qui j'ai joué à Hamilton. Il n'a pas son expérience, mais ça va venir. Avec ses excellentes mains et son physique qui lui donne un avantage sur bien des joueurs défensifs, je n'ai aucun problème à lui lancer le ballon», a-t-il confié.

La comparaison avec Fantuz est certes flatteuse pour Macdonell, car on parle d'un vétéran receveur qui a huit saisons derrière la cravate dans la LCF. Il a capté 65 passes l'an dernier, pour près de 900 verges. Il a déjà été le joueur canadien par excellence du match de la coupe Grey de 2007, du temps où il était en Saskatchewan.

Des croûtes à manger

Macdonell réalise cependant très bien qu'il a encore des croutes à manger avant d'atteindre ce niveau d'excellence.

«C'était le 'fun' (vendredi dernier) d'avoir la chance de jouer et de montrer que je peux aider mes coéquipiers et faire des jeux. Je suis content d'avoir attrapé tout ce qui a été lancé en ma direction, Henry a lancé de belles balles et j'ai juste fait mon travail en les attrapant. J'ai aussi fait des petites erreurs, mais ça arrive à tout le monde» a-t-il indiqué.

L'ancien des Golden Gaels de Queen's racontait notamment qu'il a cherché à racheter sa propre erreur quand il a capté la longue passe de Burris sur un deuxième essai et 21 verges à faire, ce qui a amené le ballon à la ligne de 24 pour ensuite permettre au demi Jonathan Williams de courir jusqu'à la zone payante, après un plongeon réussi de Burris (le seul de la soirée) sur un troisième essai et une verge à faire.

«Sur le jeu précédent, j'avais écopé d'une punition pour avoir effectué un bloc illégal. Je pensais que j'étais correct pourtant, mais c'était 'bang bang' et les arbitres l'ont appelé. Il fallait ensuite que j'obtienne rédemption pour les gars», a souligné le numéro83, qui avait vu une passe de touché être effacée en août dernier à Calgary parce qu'il s'était placé hors-jeu.

«Il a fait de gros jeux sous pression quand il a obtenu la chance de jouer en raison de blessures à quelques receveurs. S'il continue à faire ça, il va jouer longtemps dans cette ligue», a noté l'entraîneur-chef Rick Campbell.

Scott Macdonell espère maintenant avoir l'occasion de montrer à quel point il a progressé vendredi contre les Blue Bombers de Winnipeg, dont l'entraîneur des unités spéciales Pat Tracey était le coordonnateur de la défensive à Queen's lorsqu'il était là.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer