Le match de la Panda renaîtra en 2013

Les Gee Gees d'Ottawa, après une victoire au... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Les Gee Gees d'Ottawa, après une victoire au match de la Panda. En attendant la réouverture du parc Lansdowne, le rendez-vous sera donné à Ottawa l'an prochain, et à Carleton en 2014.

Archives, LeDroit

Partager

Sur le même thème

Des spectateurs qui se lançaient des ballons d'eau à l'aide de lance-pierres. D'autres qui sautaient même nus sur le terrain. C'est sans oublier ces amateurs qui cachaient une bouteille d'alcool ou deux sous leur manteau pour boire durant la partie.

Le match de la Panda, qui a marqué la scène sportive de la capitale nationale à travers cinq décennies, va renaître en 2013 après une pause de 14 ans.

Cette classique opposait les équipes de football universitaire des Gee Gees d'Ottawa et des Ravens de Carleton. Un affrontement annuel qui attirait jadis plus de 20000 personnes au stade Frank-Clair.

Les deux formations tiendront un point de presse en janvier afin de dévoiler les détails entourant la présentation de la 45e édition, la première depuis 1998.

Mais depuis hier, on connaît la date de ce premier affrontement. Ce sera le 5octobre.

La ligue ontarienne de football universitaire (SUO) l'a confirmée en dévoilant son calendrier en vue de la prochaine saison.

«Ça fait partie de notre histoire ce match de la Panda. C'était important de ramener cet événement», a avoué le directeur du service des sports de l'Université d'Ottawa, Luc Gélineau.

L'enjeu sur le terrain était Pedro le panda, remis à l'équipe gagnante. Un gros trophée «qui devait peser une centaine de livres», a relaté en riant la directrice du service des sports de l'université Carleton, Jennifer Brenning.

Les deux institutions rivales d'Ottawa ont disputé des parties mémorables sur le terrain. Dans les estrades, il y avait fête entre les étudiants.

«À l'époque, les gens de Carleton paradaient du campus jusque vers le stade. Et les gens chez nous en faisaient de même. Il y avait des célébrations et beaucoup de fierté», a rappelé Gélineau.

Plus de détails dans LeDroit du 5 décembre 2012 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer