Tensions entre Brassard et son club autrichien

Derick Brassard a préféré laisser à son agent... (Courtoisie)

Agrandir

Derick Brassard a préféré laisser à son agent le soin de répondre aux commentaires de son équipe européenne, le EC Salzbourg. Brassard ne sait pas encore s'il retournera en Europe après les Fêtes.

Courtoisie

Partager

Le Red Bull de Salzbourg n'est pas content que Derick Brassard l'ait abandonné pour rentrer à la maison, à Gatineau.

Le club de l'entraîneur Pierre Pagé estime que le centre des Blue Jackets de Columbus est en situation de « bris de contrat » et il a l'intention de demander à la Fédération internationale de hockey sur glace de s'en mêler en plus de consulter ses avocats.

« Le Canadien Derick Brassard a quitté Salzbourg mardi pour le Canada. Son départ laisse le EC Red Bull Salzbourg perplexe, étant donné que l'attaquant de 25 ans avait personnellement confirmé son intention de rester avec les Red Bulls mercredi dernier et qu'il avait été averti de la date limite pour finaliser l'alignement pour la Erste Bank Eishockey Liga (samedi dernier)... Derick Brassard a tourné le dos au club, malgré ses obligations contractuelles et ses assurances du contraire », peut-on lire dans le communiqué du Red Bull.

« Après qu'il ait récupéré ses affaires dans le vestiaire sans avertissement lundi matin, les Red Bulls ont tenté en vain de le contacter par téléphone. Les dirigeants du club de Salzbourg l'ont ensuite contacté personnellement pour lui faire savoir qu'ils ne voulaient pas le laisser partir. Il s'est fait dire de ne pas faire de geste qu'il pourrait regretter plus tard, et il s'est fait rappeler sa situation contractuelle en des termes très clairs. Derick Brassard a quand même quitté Salzbourg (mardi matin) », ajoute-t-on dans le communiqué, qui n'est pas signé.

Walsh s'en charge

Brassard, qui avait amassé quatre buts et une passe en six parties en Autriche, a indiqué au Droit dans un échange de messages textes qu'il ne voulait pas répliquer aux allégations, laissant le soin à son agent Allan Walsh de la faire pour lui.

Ce dernier n'a pas été tendre envers l'organisation du Red Bull dans un courriel envoyé au Droit suscitant sa réaction.

« Derick Brassard est le cinquième joueur de la LNH à signer avec Red Bull cette saison et le cinquième (en fait, quatrième, n.d.l.r.) à quitter en dedans de trois semaines après être arrivé. Parlez à Tobias Enstrom (Winnipeg), David Clarkson (New Jersey), Derek Dorsett (Columbus) ou tout autre joueur actuel du Red Bull. Il n'y a pas d'organisation moins professionnelle dans toute l'Europe », a-t-il déclaré.

Plus de détails dans l'édition du Droit du 20 décembre 2012 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer