Une autre médaille d'or pour Aurélie Rivard

Aurélie Rivard... (La Presse canadienne)

Agrandir

Aurélie Rivard

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La nageuse canadienne Aurélie Rivard a ajouté une autre médaille d'or paralympique à sa collection, mardi.

L'athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu a remporté le 100 m style libre, accédant à son troisième podium au Brésil, incluant deux victoires.

Elle a mené essentiellement dès qu'elle a touché l'eau, obtenant un chrono de 59,31 secondes.

«Je voulais l'or et je l'ai eu, a dit Rivard, 20 ans. Il reste que je suis un peu déçue de ma performance. Je détiens le record mondial (59,17), alors c'est sûr que je voulais battre ma propre marque.»

La deuxième place est allée à la Néo-Zélandaise Sophie Pascoe, en 59,85.

Au 200 m quatre nages, l'Ontarienne Tess Routliffe a mérité la médaille d'argent en 3:02,05. La Néo-Zélandaise Nikita Howarth a prévalu en 2:57,29.

Rivard a mis la main sur la première médaille canadienne des Jeux en signant un record mondial au 50 m style libre. Deux soirs plus tard, elle a récolté l'argent au 200 m quatre nages.

Roy sixième au 1500 m

Seule Canadienne en lice au 1500 m en fauteuil roulant, Diane Roy a terminé sixième en trois minutes et 24,57 secondes, son meilleur chrono de la saison.

Tatyana McFadden a mené un triplé américain en 3:22,50, un record paralympique. Elle a été suivie d'Amanda McGrory (3:22,61) et de Chelsea McClammer (3:22,67).

Roy, de Sherbrooke, a encore deux épreuves à son horaire brésilien, soit le 5000 m et le 800 m.

Une défaite en basketball en fauteuil roulant

Le Canada quittera les Jeux paralympiques sans médaille au basketball en fauteuil roulant pour la première fois en près de 30 ans.

Les Canadiennes, championnes du monde en titre, ont été éliminées 78-60 par les Pays-Bas en quarts de finale, mardi, perdant ainsi tout espoir de médaille.

Elles vont se mesurer aux Chinoises dans le match de cinquième place.

Chez les hommes, l'équipe canadienne jouera quant à elle pour la 11e place mercredi, face à l'Algérie, après avoir perdu ses cinq rencontres de la ronde préliminaire.

La Québécoise Cindy Ouellet a été la meilleure joueuse canadienne avec 20 points, suivie par la Britanno-Colombienne Janet McLachlan, qui en a ajouté 18.

Le Canada ne tirait de l'arrière que 19-18 après un quart, mais il a regagné le vestiaire avec un déficit de 13 points à la mi-temps, 42-29.

Les Canadiennes, qui ont remporté le titre mondial à Toronto, en 2014, n'avait subi qu'un seul revers en quatre matchs préliminaires, contre la Grande-Bretagne.

Le pays a longtemps eu l'un des plus puissants programmes de basketball en fauteuil roulant et il avait raflé les médailles d'or des tournois féminin et masculin des Jeux de 1992, 1996 et 2000, en plus de remporter quatre titres mondiaux consécutifs, de 1994 à 2006.

C'est en 1988 à Séoul, en Corée du Sud, que le Canada a quitté les Paralympiques sans médaille pour la dernière fois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer