Rivard obtient la première médaille d'or du Canada aux Paralympiques

Aurélie Rivard a établi un nouveau record au... (Chris Young, La Presse canadienne)

Agrandir

Aurélie Rivard a établi un nouveau record au 50 mètres style libre.

Chris Young, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La nageuse canadienne Aurélie Rivard a offert la première médaille d'or au Canada aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro, vendredi, et elle a accompli l'exploit en étant intraitable pour ses adversaires.

L'athlète de 20 ans originaire de St-Jean-sur-Richelieu a établi un nouveau record du monde en complétant le 50 m libre S10 en 27,37 secondes, environ une heure après que le Canada eut obtenu ses premières médailles des jeux - deux disques argentés en cyclisme sur piste.

«Je ne savais pas comment réagir lorsque j'ai touché le mur, a dit Rivard. Je ne savais pas si je devais rire, pleurer, sauter ou vomir.»

Son temps lui a permis de pulvériser l'ancien record de 27,60 appartenant à la Russe Nina Ryabova depuis mai.

Rivard, qui participe à ses deuxièmes Jeux paralympiques en carrière, a battu la Néo-Zélandaise Sophie Pascoe et la Chinoise Yi Chen.

«Je suis sur un nuage, a dit Rivard, à qui il manquait une partie de la main gauche à la naissance. Je suis soulagée. J'ai perdu 30 livres de stress et de pression. Je pense à cette course depuis un an. C'est tellement court (50 m), tout peut arriver. J'étais un peu inquiète, mais c'est fait maintenant.»

Moins d'une heure plus tard, le coureur en fauteuil roulant Brent Lakatos, de Dorval, a procuré une deuxième médaille d'or au Canada, lorsqu'il s'est imposé au 100 m dans la catégorie T53. Lakatos a établi au passage un nouveau record paralympique en 14,43 secondes, devançant au fil d'arrivée le Français Pierre Fairbank et le Chinois Huzhao Li.

D'autre part, Alister McQueen, de Calgary, s'est octroyé la médaille d'argent au javelot dans la catégorie F44 après avoir réussi un lancer de 55,56 m. Akeem Stewart, de Trinité-et-Tobago, a décroché l'or (57,32), tandis que Rory McSweeney, de la Nouvelle-Zélande, a récolté le bronze (54,99).

Plus tôt vendredi, les cyclistes Ross Wilson et Tristen Chernove s'étaient distingués dans deux épreuves différentes en cyclisme sur piste.

Wilson, qui est originaire de Sherwood Park, en Alberta, s'est incliné en finale du 3000 m C1 devant le Chinois Li Zhangyu, et en conséquence il a obtenu la médaille d'argent. Chernove, de Powell River, en C.-B., a procuré une deuxième médaille au pays - un autre disque d'argent - au 3000 m C2, contre le Chinois Guihua Liang.

Michael Sametz, de Calgary, a obtenu son laissez-passer pour la petite finale au 3000 m C3 après avoir terminé troisième en qualifications.

À l'instar de Rivard, Lakatos a lui aussi brisé un record paralympique lors des préliminaires en matinée. Lakatos, un triple médaillé d'argent il y a quatre ans aux Jeux paralympiques de Londres, a terminé en tête du classement préliminaire en vertu d'un temps de 14,43 secondes.

Cinq autres paranageurs canadiens participeront aux finales vendredi soir: Nathan Stein, de Surrey, en C.-B., et Alec Elliot, de Kitchener, en Ontario, au 50 m libre S10, Tess Routliffe, de Caledon, en Ontario, et Sarah Mehain, de Vernon, en C.-B., au 50 m libre S7, ainsi que Nathan Clement, de West Vancouver, au 50 m papillon S6.

En goalball féminin, le Canada s'est incliné 12-4 en lever de rideau du tournoi paralympique devant la Turquie.

En aviron, dans le quatre mixte avec barreur, la formation canadienne composée de Victoria Nolan, Meghan Montgomery, Andrew Todd, Curtis Halladay et de Kristen Kit a terminé troisième de sa vague et accédé du même coup au repêchage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer