Aumont relève son propre défi

Phillippe Aumont était rendu à 121 tirs, dont... (Simon Séguin-Bertrand, Le Droit)

Agrandir

Phillippe Aumont était rendu à 121 tirs, dont 82 prises, lorsque son gérant Hal Lanier l'a retiré du match.

Simon Séguin-Bertrand, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Phillippe Aumont a réussi à freiner la descente aux enfers des Champions d'Ottawa mardi soir.

Mal appuyé par son attaque plus souvent qu'autrement cette saison, le lanceur gatinois a bénéficié cette fois d'une explosion de cinq points des siens lors des deux premières manches, grâce en particulier au circuit en solo de Daniel Bick sur le premier tir du match et à son double de deux points en deuxième. Aumont s'est chargé du reste, limitant les Jackals du New Jersey à cinq coups sûrs et un point en huit manches de travail en route vers un gain de 5-1 devant 1911 amateurs au parc RCGT.

Aumont, qui a porté sa fiche à 4-4, a ainsi mis un terme à la série de six défaites de suite des Champions, qui conservent l'espoir de participer aux séries de fin de saison dans la Ligue Can-Am.

« Ça faisait du bien de ne pas lancer de l'arrière. C'est difficile quand tu es appelé à le faire parce que tu ne peux pas faire d'erreurs. Mais c'est la malchance d'avoir cette journée-là où les gars ne sont peut-être pas dedans, ça fait partie de la game. Moi, je dois continuer à donner mon 100 % et peu importe le pointage à la fin du match, c'est ça qui est ça », a raconté Aumont, qui a mis fin à une série personnelle de trois revers consécutifs.

Le grand droitier aurait bien aimé compléter le match, sauf qu'il était rendu à 121 tirs quand le gérant Hal Lanier l'a retiré après qu'il ait concédé un point en huit manches, sur un double et un solide simple frappé à travers le monticule.

« Je pensais qu'il allait venir me voir pour plaider sa cause, mais il ne l'a pas fait. Il a lancé tout un match. Quand il s'est mis dans le trouble, il s'en est sorti avec l'aide de ses huit retraits sur des prises. Il a aussi bénéficié de quelques bons jeux en défensive de Gustavo Pierre au troisième but. Et en attaque, Daniel Bick nous a lancé sur la bonne voie avec son circuit. On a eu des coups sûrs opportuns, mais notre lanceur nous a donné la performance dont on avait besoin pour gagner », a souligné le gérant Hal Lanier.

Aumont ne s'est pas opposé quand Lanier a fait appel au releveur Garrett Cortright pour lancer la neuvième manche, lui qui était rendu à 121 tirs, dont 82 prises.

« C'était assez, on ne veut pas pousser plus que ça. Mais ça fait du bien de lancer beaucoup de manches et beaucoup de lancers lors de mes matches. C'est mon deuxième match de suite avec 120 tirs, mon bras est en 'shape' », a raconté celui qui agit également comme instructeur des lanceurs des Champions.

À ce titre, il n'a pas ressenti de pression pour arrêter la série de défaites des siens. « Je ne l'ai pas pris comme de la pression. J'ai fait un petit 'meeting' avec les lanceurs pour leur lancer un petit défi. Dernièrement, on a tiré de l'arrière tôt dans les matches et les lanceurs, on lançait la serviette trop vite et les gars sur le terrain s'écrasaient eux aussi. Je les ai challengés de continuer à grinder peu importe ce qui arrive sur le terrain », a ajouté Aumont.

Avant le match, les Champions ont annoncé la mise sous contrat du joueur de deuxième but Austin Marcellus. Originaire d'Ottawa, il a passé la saison 2017 avec les Whiptails de California City dans la Ligue Pecos (circuit indépendant du sud-ouest des États-Unis), frappant pour une moyenne de ,353. Pour lui faire de la place, ils ont remercié un autre joueur local, Jason Coker, mis sous contrat en fin de semaine. Ce dernier n'aura joué qu'un seul match, obtenant un but sur balles et étant retiré à ses deux autres présences au marbre. Marcellus a souligné sa rentrée en obtenant un double et un point produit en quatre présences au marbre.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer