Les Champions manquent d'opportunisme

Yean Carlos Gil a tout fait pour offrir... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Yean Carlos Gil a tout fait pour offrir une victoire aux Champions, en vain.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au monticule, Yean Carlos Gil a tout fait pour offrir une victoire aux Champions d'Ottawa au parc Palisades Credit Union de Rockland mardi soir. Il a d'abord retiré les 12 premiers frappeurs à lui faire face, mais sans l'appui de son offensive, il a quitté la rencontre avec un retard de 2-1 après six manches. Gil a retiré sept frappeurs au bâton. Il n'a permis que quatre coups sûrs et un seul but sur balles aux Boulders, mais les Champions ont laissé moisir 12 coureurs sur les sentiers pendant le match et ils se sont inclinés par le même score de 2-1.

Les Ottaviens ont cogné deux fois plus de coups sûrs que les Boulders (54-39) dans la rencontre, mais ils ont laissé des coureurs sur les sentiers dans toutes les manches sauf la septième et la huitième. À la fin du match, ils avaient encore deux coureurs sur les buts quand Kenny Bryant a été retiré sur des prises. Il représentait le dernier espoir des Champions (50-44) dans ce premier match d'une série de trois à Rockland. Les visiteurs ont d'ailleurs inscrit leur seul point du match dans la sixième manche, une manche où ils ont laissé les buts remplis.

Adron Chambers, Albert Cartwright et Donal Duarte ont chacun frappé trois coups sûrs dans la défaite, mais rarement avec des coureurs en position de marquer. Malgré le revers, les Champions sont demeurés à un match des Capitales de Québec et du troisième de la Ligue Can-Am.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer