Éric Gagné lancera un match à Ottawa

Éric Gagné voulait effectuer un retour avec les... (François Gervais, Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Éric Gagné voulait effectuer un retour avec les Aigles de Trois-Rivières, dont il est copropriétaire. Mais ces derniers ont refusé de lui faire une place.

François Gervais, Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un gagnant du trophée Cy-Young avec les Champions d'Ottawa? Absolument!

Pour la deuxième fois en deux ans, le... (Émilie O'Connor, Archives Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Pour la deuxième fois en deux ans, le lanceur Éric «Game Over» Gagné va sortir de sa retraite pour venir lancer un match dans la Ligue Can-Am.

Émilie O'Connor, Archives Le Nouvelliste

Pour la deuxième fois en deux ans, Éric «Game Over» Gagné va sortir de sa retraite pour mettre son bras à l'épreuve dans un match dans la Ligue Can-Am. Cette fois, il le fera dans l'uniforme des Champions d'Ottawa.

Afin d'offrir un cadeau à leurs partisans, les Champions vont faire signer un contrat d'un match au grand droitier de 40 ans. Le lanceur par excellence des ligues majeures en 2003 sera au monticule dans le dernier match de la saison le 5 septembre lors de la visite des Capitales de Québec.

En théorie, ce match n'aura aucune signification au classement. À leur deuxième année d'existence, les Champions sont presque assurés de faire partie des séries de la Can-Am. Cette place en séries devrait se concrétiser cette semaine.

Le Québécois n'a pas lancé dans les Ligues majeures depuis huit ans, mais il conserve la forme chez lui, en Arizona, et il est toujours animé par sa passion du baseball. L'an dernier, il a participé à un match avec les Aigles de Trois-Rivières contre son ancienne équipe des Capitales, avec qui il avait gagné un championnat en 2009. Il s'était très bien débrouillé en allouant seulement deux coups sûrs et un point en quatre manches et un tiers. Il avait retiré deux frappeurs sur des prises, mais il avait aussi accordé cinq buts sur balles.

Cette année, Gagné se sent encore plus d'attaque. «Je suis encore plus en forme que l'année dernière, donc j'espère faire encore mieux», a-t-il avancé lors d'un entretien téléphonique lundi.

L'athlète originaire de Mascouche s'ennuie énormément de la compétition et des affrontements à un contre un. Copropriétaire des Aigles de Trois-Rivières, il a été l'instigateur de son retour dans la Can-Am. «Je lance encore régulièrement pour m'entraîner, mais rien ne se compare à une situation de match. J'ai voulu revenir dans l'uniforme des Aigles, mais je ne suis pas propriétaire majoritaire et ils n'ont pas voulu. J'ai offert mes services aux Capitales et ils ne voulaient pas. J'ai donc offert mes services à Miles Wolff. C'est un bon ami et un bon ambassadeur du baseball au Canada. Il a accepté pour offrir un cadeau à ses partisans qui ont encouragé les Champions toute l'année.»

Une partie des profits générés par la vente des billets du match du 5 septembre seront d'ailleurs versés à une fondation encore non identifiée par Éric Gagné. «Je veux aider le baseball au Canada, au Québec et en Ontario», dit-il.

Éric Gagné espère vraiment que sa présence sera convaincante parce que pour la première fois depuis 2009, son retour pourrait s'étirer au-delà d'une simple présence la saison prochaine. «Je ne ferme pas la porte à un retour à temps plein. Je suis en forme et j'y pense tout le temps.»

Afin de mieux se familiariser avec son nouvel entourage, Gagné débarquera à Ottawa quelques jours avant son départ prévu. «Je connais déjà Sébastien Boucher qui a été mon coéquipier à Québec. Je connais le gérant Hal Lanier, mais je voudrais apprendre à connaître les joueurs et surtout les receveurs, histoire de rendre tout le monde à l'aise.»

Au sommet de son art entre 2002 et 2004, Éric Gagné a enregistré 84 sauvetages consécutifs avec les Dodgers de Los Angeles. Il avait alors éclipsé le record de Tom Gordon, qui avait protégé 54 matches de suite sans sabotage.

Le record de Gagné tient toujours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer