Troisième duel, troisième victoire pour Ottawa

La troupe du gérant Hal Lanier a soutiré... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

La troupe du gérant Hal Lanier a soutiré une troisième victoire de suite aux Capitales, mercredi.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Champions ont complété leur balayage des Capitales avec un gain de 4-3 mercredi soir au parc RCGT. Et soudainement, alors que juillet tire à sa fin, l'équipe d'Ottawa commence à souffler dans le dos des portes-couleurs de Québec.

Ce troisième gain par un point de suite - les deux premiers duels de la série se seont terminés 3-2 et 4-3 - leur a permis de réduire l'écart les séparant de la formation de la Vieille Capitale. L'équipe de Québec occupe le troisième rang de la Ligue Can-Am, à seulement deux matches des Champions; le premier rang, détenu par les Jackals du New Jersey, n'est pas si loin non plus (4,5 parties).

La troupe du gérant Hal Lanier a joué du bon baseball fondamental pour soutirer cette victoire aux Capitales, le joueur cubain Alexander Malleta ayant réussi son deuxième ballon-sacrifice de la rencontre en sixième manche pour rompre l'égalité de 3-3.

«On ne les a pas dominés, mais on a fait les petites affaires qu'il avait besoin de faire. On a fait avancer les coureurs et on l'a fait rentrer. C'est ça qui nous a donné le dessus sur eux. Et quand on avait l'avance, on était confiant de la garder aussi parce que nos lanceurs ont bien fait», analysait l'ancien des Capitales Sébastien Boucher, qui a obtenu un coup sûr en deux présences en plus de soutirer deux buts sur balles, le premier lors d'une première manche de trois points des locaux pour un deuxième soir de suite.

Le partant des Champions, Luis Munoz, a perdu l'avance de 3-0 que ses coéquipiers lui ont procuré en commettant une feinte illégale avec les buts remplis en deuxième manche, puis en allouant trois coups sûrs consécutifs avec deux retraits en cinquième - le tout avant de tirer sa révérence. Des points produits par Jordan Lennerton et Marcus Knecht.

Les releveurs Miles Moeller, qui a lancé trois manches, et Randy Hamrick, qui a obtenu son premier sauvetage de la saison, n'ont alloué aucun coup sûr aux Capitales lors des quatre dernières reprises.

«C'était un peu un copier-coller d'hier, malheureusement. C'est désolant, surtout offensivement, on est dans une espèce de léthargie qui ne semble pas vouloir nous quitter. Vivement la pause du match des étoiles. J'espère que ça va faire du bien, même s'il reste quatre matches et qu'on ne pensera pas tout de suite à ça», a noté le gérant des visiteurs, Patrick Scalibrini.

Ce dernier se réjouissait d'avoir vu ses joueurs fermer les portes du vestiaire pour tenir une réunion entre eux immédiatement après la rencontre. «On a eu une réunion d'entraîneurs [mardi], ça n'a pas vraiment porté fruit. Les joueurs se sont parlé, c'est ce que j'espérais», a ajouté Scalabrini, qui se désolait que les siens n'aient compté qu'un point en deuxième après avoir rempli les buts sans aucun retrait.

Son vis-à-vis Hal Lanier se réjouissait de voir son club s'approcher ainsi des Capitales et de la tête de la Ligue Can-Am, mais il ne s'emportait pas.

«Nos lanceurs ont bien fait encore une fois, la défensive a été très bonne et nous avons joué du baseball fondamental, Kenny Bryant a fait avancer le coureur (avec un roulant) pour permettre le ballon-sacrifice de Malleta. Nos releveurs, Moeller et Hamrick, ont été très bons. Je suis fier de l'équipe, on a joué une excellente série. Il faut garder ce momentum pour les quatre prochaines parties, a dit Lanier. On va y aller série par série, l'important est d'être parmi les quatre premiers et d'être des séries, même si ce serait bien de monter au classement.»

Avant la rencontre, les Champions ont tenu une courte cérémonie pour lancer le compte à rebours de 365 jours avant la tenue du match des étoiles du baseball indépendant (Can-Am et Association américaine), qui aura lieu au parc RCGT le 25 juillet 2017, dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

Avant la pause du match des étoiles de cette année, qui aura lieu mardi prochain à St. Paul, au Minnesota, les Champions prennent le chemin de Trois-Rivières pour une série de quatre parties contre les Aigles qui débutera jeudi soir. Les Capitales, eux, ont pris la route du comté de Sussex, au New Jersey, où ils disputeront eux aussi une série de quatre matches contre les Miners.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer