Les Champions humiliés 17-1 par les Jackals

Daniel Rockett, des Jackals, célèbre l'un de ses... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Daniel Rockett, des Jackals, célèbre l'un de ses deux circuits de la soirée.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au lendemain d'un match d'ouverture remporté de façon dramatique, les Champions d'Ottawa ont été brutalement ramenés sur terre vendredi soir.

Les Jackals du New Jersey se sont remis de leur défaite encaissée quand Danny Grauer a frappé le premier circuit pour finir un match de l'histoire de son club et n'ont pas fait de quartier, rossant la troupe du gérant Hal Lanier 17-1 devant une foule annoncée de 1987 amateurs au parc RCGT.

La marge de 16 points dans une défaite égalait le record de futilité de l'équipe établi le 2 septembre dernier à Rockland dans un revers de 19-3.

Le frappeur désigné Daniel Rockett a particulièrement bien porté son nom pour les visiteurs alors qu'il a dirigé l'attaque à partir du huitième rang de l'ordre des frappeurs, y allant de quatre coups sûrs en quatre présences avec deux circuits et trois points produits.

«Des matches comme ça, ça arrive. Je ne pensais pas que c'était pour arriver au deuxième match de la saison, mais c'est mieux que ça arrive de bonne heure (dans la saison) que plus tard. On a mal commencé avec une erreur qui s'est avérée coûteuse alors qu'au bâton, on était flat, on n'était pas trop "dedans"», analysait le voltigeur de centre et instructeur des frappeurs Sébastien Boucher après ce cuisant revers où il a été blanchi en quatre présences.

Faux départ pour Hamrick 

À son premier départ avec son nouveau club, le partant Randy Hamrick a vu les Jackals compter quatre points non mérités en première manche, lui qui avait obtenu les deux premiers retraits avant de voir le premier but Kenny Bryant échapper bêtement un relais du troisième but.

Un simple, un double de deux points et un circuit de deux points de Dustin Lawley plus tard, c'était 4-0 et les locaux ne s'en sont jamais remis.

«On a mal commencé avec une erreur qui s'est avérée coûteuse alors qu'au bâton, on était flat, on n'était pas trop "dedans".»

Sébastien Boucher

Hamrick a quitté après quatre manches, ayant alloué sept points, dont trois mérités, sur six coups sûrs.

Andrew Cooper a ensuite bien fait en relève, ne donnant aucun point en trois manches de travail, sur deux coups sûrs.

Arrivé mercredi soir après avoir eu des problèmes de visas, le releveur dominicain Luis Parra a ensuite connu une première sortie désastreuse, allouant six points sur trois coups sûrs et cinq buts sur balles en deux tiers de manche à la huitième reprise avant de laisser les buts remplis au joueur de champ intérieur Jason Coker. Ce dernier a réussi à retirer le premier frappeur auquel il a fait face, permettant à Parra de s'en sortir avec une moyenne de points mérités de... 81,00.

Ça s'est gâté pour Coker en neuvième alors qu'il a concédé quatre points, dont trois sur un circuit de Michael O'Neill.

«On a mal commencé et mal fini ce match. Nos lanceurs ne pouvaient pas lancer de prises, nous avons alloué trop de buts sur balles. On tirait toujours de l'arrière dans le compte et il fallait lancer des rapides à un club qui aime frapper des rapides, ils en ont profité pour sortir la balle du stade... Coker a fait de son mieux pour obtenir trois retraits, il s'est porté volontaire pour aller lancer, ce qui était bien. Maintenant, on tourne la page sur ce match», a souligné le gérant Hal Lanier.

L'attaque des Champions a pour sa part été menottée par les lanceurs des Jackals, le partant Brian Ernst (1-0) en tête. Ottawa n'a obtenu que six coups sûrs dans le match, Robert Garza produisant leur unique point sur un optionnel en quatrième manche.

La série entre les deux équipes se poursuit pendant tout ce long week-end, les Champions espérant que leurs deux joueurs cubains, Alexander Malleta et Donal Duarte, arriveront en renfort au cours de la fin de semaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer