Bienvenue à Galchenyuk et Gallagher

Nommée première étoile du match, la recrue Alex... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Nommée première étoile du match, la recrue Alex Galchenyuk salue la foule au Centre Bell au terme de la victoire de 4-1 du Canadien de Montréal contre les Panthers de la Floride mardi soir.

La Presse Canadienne

Partager

La Presse Canadienne

MONTRÉAL - Il est vrai que l'adversaire avait joué la veille, à Ottawa. Toujours est-il que le Canadien a saisi l'occasion, mardi au Centre Bell, pour vite faire oublier sa contre-performance en lever de rideau de cette saison écourtée par le lock-out.

Les recrues Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher ont respectivement inscrit leur premier but et premier point dans la LNH, tandis qu'Andrei Markov a réalisé son troisième doublé en carrière, dans une victoire de 4-1 du Tricolore contre les Panthers de la Floride qui a permis au club montréalais de signer un premier gain en deux matchs.

Galchenyuk, qui a été utilisé au centre après une première sortie à l'aile, samedi, a célébré son filet en sautant de joie et en fonçant délibérément dans la baie vitrée, à la façon d'Alexander Ovechkin. La foule lui a accordé une ovation debout.

Gallagher, qui a profité du retrait de la formation de Lars Eller pour faire ses débuts avec le Canadien, a obtenu son aide sur le but de Galchenyuk. Il a ainsi été récompensé pour le cran qu'il avait montré jusque-là en allant se mettre le nez dans la circulation lourde.

Markov a marqué ses deux buts en avantage numérique, à cinq contre trois puis à cinq contre quatre, chaque fois d'un tir de la ligne bleue. Le défenseur russe n'avait pas inscrit de but depuis le 9 novembre 2010, soit l'espace de... 17 matchs. Celui qui a subi deux importantes blessures au genou droit, ces deux dernières saisons, en était à son premier doublé depuis le 19 décembre 2009.

Tomas Plekanec a enfilé l'autre but du CH. Max Pacioretty et Raphael Diaz ont amassé deux mentions d'aide chacun.

Tomas Kopecky a été le seul à déjouer Carey Price. Celui-ci a affronté 28 tirs. Auteur de 29 arrêts, Scott Clemmensen a subi un premier revers en sept décisions en carrière contre le Canadien.

Le Tricolore a rendu hommage à Richard Garneau, décédé dimanche, au moyen d'une vidéo et d'une minute de silence avant les hymnes nationaux.

Le Canadien rendra visite aux Capitals à Washington, jeudi, avant de conclure la semaine avec un match à domicile contre les Devils du New Jersey, dimanche.

On passe l'efface

Chacun des quatre trios montréalais a passé du temps de qualité en zone offensive dès sa première présence sur la glace, affichant ainsi une ferme intention d'effacer le souvenir de la défaite de 2-1 subie samedi.

C'est toutefois un vif jeu de transition qui a donné le premier but du match, celui de Plekanec, à 3:26. Diaz a été alerte, alors qu'il a résisté à la tentation de faire le jeu facile vers l'autre côté du filet, et plutôt effectué une passe vive à Gionta devant. Quelques coups de patins plus tard, le capitaine du CH a permis à Plekanec de filer seul vers Clemmensen.

Rene Bourque mérite une part du crédit pour le but de Markov à 13:24 de la période initiale, puisque sa poussée à l'aile a forcé Brian Campbell à écoper d'une punition à ses dépens. Stephen Weiss a fermé la main sur la rondelle 20 secondes plus tard, et Markov a décoché un boulet après une longue séquence de jeu où le CH a fait circuler la rondelle à bon rythme.

Josh Gorges a été pénalisé en fin d'engagement pour ce qui semblait être un coup de hanche légal aux dépens de George Parros, mais le désavantage numérique a bien résisté.

Le Canadien a écopé de quatre autres punitions en deuxième période et plié une fois seulement, lors du tir sur réception décoché par Kopecky à 4:33. Markov a cependant décoché un autre boulet payant à 8:31, puis Galchenyuk a habilement fait dévier du revers un tir de Brandon Prust à 14:25.

Ryan White a été expulsé du match en troisième période pour s'en être pris à Tomas Fleischmann, qui venait d'asséner une mise en échec par derrière à Gorges. Le CH a résisté à un désavantage numérique de cinq minutes, dont 1:36 à cinq contre trois.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer