Marc Bergevin satisfait, mais...

Le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, lors... (Archives, La Presse)

Agrandir

Le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, lors d'un point de presse en juin 2016

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne

Lors d'une de ses rares sorties médiatiques pendant la campagne, le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, en a profité pour faire le point sur certaines choses alors que son équipe approche de la mi-saison.

Après 37 rencontres, le Canadien affiche un dossier de 22-9-6 pour une récolte de 50 points. Avant les matchs de lundi, le Tricolore détenait une confortable avance de six points devant les Sénateurs d'Ottawa et les Bruins de Boston au premier rang de la section Atlantique.

« C'est certain que je suis satisfait du début de saison, a mentionné Bergevin. On a eu beaucoup de blessures, je pense qu'en général, on s'en est bien sorti, même sans Alex Galchenyuk, Andrei Markov, David Desharnais, Andrew Shaw et Greg Pateryn présentement. »

« Toutes les équipes connaissent des périodes difficiles pendant une saison. On peut penser au Lightning de Tampa Bay qui est privé de Steven Stamkos jusqu'en mars. Mais ça fait partie de la réalité de la Ligue nationale. On bâtit une équipe pendant l'été et on espère le mieux côté santé. »

Bergevin a dû calmer le jeu quand le mot « championnat » a été mentionné dans une question.

« On va se calmer le pompon avec le championnat, a-t-il rétorqué. On va commencer par faire les séries. On est satisfait pour l'instant, mais il y a encore du pain sur la planche. »

Bergevin est redevenu un homme de peu de mots quand le sujet des besoins de l'équipe est revenu sur la table.

« Je regarde tout le temps pour trouver des manières d'améliorer l'équipe », a-t-il dit.

Et serait-il prêt à sacrifier de bons jeunes espoirs comme les défenseurs Noah Juulsen et Mikhail Sergachev, qui évoluent présentement au Championnat mondial junior, pour améliorer l'équipe à court terme ?

« Je ne commencerai pas à parler de transactions, a répondu Bergevin. Il y a beaucoup de clubs qui ont des espoirs au tournoi. La majorité des joueurs sont déjà repêchés. Oui, j'aime ça en défense avec Juulsen et Sergachev. Et je vais avoir la chance de les évaluer dans la prochaine semaine. »

Par ailleurs, Galchenyuk et Desharnais ont participé à des exercices pendant près d'une heure après l'entraînement régulier du Canadien, lundi.

Les deux centres ont subi des blessures au genou tôt en décembre et l'équipe avait parlé d'une absence de six à huit semaines dans leur cas. Ils semblent donc suivre l'échéancier jusqu'ici.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer