Pacioretty et Plekanec s'illustrent au bon moment

Le Canadien signe seulement un deuxième gain à ses... (La Presse)

Agrandir

Le Canadien signe seulement un deuxième gain à ses six derniers duels.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Max Pacioretty, Tomas Plekanec, Brendan Gallagher, Andrew Shaw, David Desharnais... La liste de vétérans en panne dernièrement chez le Canadien est longue. Elle s'est drôlement raccourcie jeudi soir.

Shaw et Pacioretty ont marqué, des jeux préparés notamment par Plekanec, Gallagher et Desharnais, et le Tricolore a défait les Hurricanes de la Caroline 2-1 au Centre Bell.

>>> Le sommaire du match

C'est donc dire que le CH est parvenu, pour une rare fois cette saison, à gagner un match sans la production d'Alex Galchenyuk, Alexander Radulov, Paul Byron, Shea Weber et Andrei Markov, moteurs offensifs de l'équipe jusqu'ici.

Avec ce gain, les hommes de Michel Therrien mettent fin à la séquence de cinq victoires des Hurricanes, séquence qui comptait d'ailleurs une victoire contre le Canadien signée vendredi dernier à Raleigh. De son côté, Montréal enregistre seulement un deuxième gain à ses six derniers duels.

Les Hurricanes ont pourtant disputé un solide match, offrant aux Montréalais une leçon de possession de rondelle. Dans les deux premières périodes, on pouvait compter sur les doigts d'une main le nombre de présences soutenues du Tricolore en territoire adverse. Les talentueux défenseurs Justin Faulk, Jaccob Slavin et Noah Hanifin étaient prompts à s'assurer que la rondelle sorte de leur territoire.

Une faiblesse

Carey Price a eu l'air un peu plus humain à ses derniers départs, lui qui avait accordé neuf buts à ses trois matchs précédents. Elias Lindholm a d'ailleurs trouvé une faille au milieu de la première période. L'attaquant des Hurricanes a battu Price d'un tir de haut, pris de loin, d'un angle plutôt restreint.

Lindholm sera sans doute soulagé, après avoir été incapable de marquer à ses 16 premiers de la saison. Le voici avec deux buts à ses trois dernières sorties.

Deux minutes plus tard, Shaw a assuré la réplique avec un but comme il a l'habitude d'en marquer : avec les deux pieds dans la peinture bleue. De retour dans la formation, Charles Hudon lui a servi la passe décisive pour son deuxième point en trois matchs cette saison à Montréal. Desharnais a obtenu l'autre passe sur le but, seulement son 3e point dans les 16 derniers matchs.

La deuxième période était parmi les plus soporifiques de la saison au Centre Bell, le genre de période qui devrait passer rapidement à Canadien Express. Au niveau hockey, elle aura toutefois permis à Price de se racheter pour sa bévue de début de match. Slavin et Jeff Skinner ont notamment frappé à la porte, en vain.

La «puck luck» de retour

Therrien a souvent évoqué le fait que son équipe avait besoin de rebonds favorables pour l'emporter. C'est un de ses rebonds qui a relancé sa troupe.

Dès la 14e seconde de la troisième période, Plekanec a tenté un tir qui a raté la cible, mais la rondelle est revenue sur le bâton de Pacioretty, posté tout juste derrière la ligne des buts. Le capitaine a poussé la rondelle sur l'arrière de la jambière de Cam Ward et a marqué de cette façon.

Ce tir hors cible a donné à Plekanec un 3e point à ses 17 derniers matchs. Pas de quoi le sortir de sa léthargie, mais le jeu ne nuira assurément pas à sa confiance, qu'il a lui-même jugé affectée.

Le CH a ensuite fermé la porte, non sans que Victor Rask menace une dernière fois dans la dernière minute, mais Price veillait au grain.

La victoire devrait faire le plus grand bien au Canadien, qui amorcera samedi un long voyage de cinq matchs, dont quatre contre des équipes de l'Ouest qui lui ont donné des maux de tête la saison dernière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer