Défaite crève-coeur pour le Canadien

Le Canadien a joué de malchance sur le... (La Presse canadienne)

Agrandir

Le Canadien a joué de malchance sur le but vainqueur des Panthers. La rondelle a dévié sur le défenseur Nathan Beaulieu avant de déjouer Price.

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien n'est plus invaincu au Centre Bell.

Aaron Ekblad a marqué un but chanceux en prolongation et les Panthers de la Floride l'ont emporté 4-3 sur le Canadien, mardi soir au Centre Bell.

Les Panthers étaient installés en zone adverse depuis de longues secondes, depuis qu'Alex Galchenyuk avait brisé son bâton, en fait.

Galchenyuk venait tout juste de regagner le banc des siens à la faveur de Phillip Danault quand Ekblad a pris un tir frappé. Le défenseur des Panthers a lui aussi brisé son bâton en tirant, et un tir faible en a résulté. Nathan Beaulieu a toutefois fait dévier la rondelle derrière Carey Price.

Le CH subit ainsi sa première défaite de la saison à domicile, à son 11e match. Il tentait d'égaler le record de la LNH, établi par les Blackhawks de Chicago, qui avaient amorcé la saison 1963-1964 avec 11 triomphes de suite à la maison.

Price subit quant à lui son premier revers de la saison, après avoir remporté ses 10 premiers départs. L'homme masqué était à deux victoires d'égaler le record de Ray Emery pour les victoires de suite pour amorcer une campagne (12, établi en 2013).

Les Panthers remportent deux victoires de suite pour la première fois depuis les 13 et 15 octobre, soit leurs deux premiers duels de la saison.

Pacioretty dès le départ

Après deux minutes de jeu, le Canadien semblait parti pour la gloire. Dès la 24e seconde, Danault a obtenu une chance en or d'ouvrir la marque quand il s'est démarqué dans l'enclave, mais il a fendu l'air sur sa tentative de tir sur réception. La séquence a néanmoins forcé Jaromir Jagr à accrocher, un geste qui lui a valu une pénalité.

Pendant l'avantage numérique subséquent, Max Pacioretty a déjoué Roberto Luongo d'un tir des poignets pris du cercle des mises au jeu droit, un but comme il en marque tant quand il connaît du succès.

C'est là que le départ canon du Canadien a pris fin. Luongo a dû attendre plus de 10 minutes avant de recevoir son tir suivant. Dans l'intervalle, Alex Petrovic a créé l'égalité et Andrei Markov a été puni.

Puis, la recrue Kyle Rau a permis aux Panthers de prendre l'avance 2-1, sur un jeu habilement mis en scène par le Québécois Michael Matheson, qui disputait son premier match au Centre Bell.

C'était nettement plus convaincant en deuxième période pour les Montréalais, même si au bout du compte, les deux équipes se sont échangé un but. Le Tricolore a en effet dominé 19-6 aux tirs au but au cours de cet engagement.

Du lot, seul David Desharnais est parvenu à marquer, une séquence lors de laquelle le numéro 51 a eu tout son temps pour déjouer Luongo. C'était un premier but pour Desharnais depuis le 18 octobre, une séquence de 13 matches sans but.

Le Suisse de 19 ans Denis Malgin a assuré la réplique pour les visiteurs. Son tir a dévié sur le bâton de Jeff Petry et a bondi vers Price, qui a mal paru malgré la trajectoire irrégulière de la rondelle. Malgin, le 102e joueur repêché en 2015, compte déjà sept points en 16 matchs cette saison.

Les Panthers menaient donc 3-2 après 40 minutes, mais Paul Byron a vite ramené les deux équipes à égalité. Le Franco-Ontarien a possiblement marqué un des buts les plus faciles de sa carrière, ayant simplement eu à pousser une rondelle restée libre devant Luongo, qui était étendu après avoir fait un premier arrêt.

En prolongation, Aleksander Barkov avait la victoire au bout du bâton, quand il a tenté un tir spectaculaire entre ses jambes, mais Price a répliqué de façon tout aussi spectaculaire en étirant la jambière droite même s'il était étendu sur le ventre. Un jeu que l'on va souvent revoir, sans doute plus souvent que le but gagnant d'Ekblad !

Le Canadien bénéficie maintenant de deux jours de préparation pour apporter quelques ajustements, et reprend l'action vendredi contre les Hurricanes, match qui pourrait marquer le retour tant attendu de Chris Terry en Caroline.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer