Carey Price près d'un retour

Carey Price avec l'entraîneur des gardiens du Canadien,... (Archives, La Presse)

Agrandir

Carey Price avec l'entraîneur des gardiens du Canadien, Stéphane Waite.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le virus le plus important de la dernière semaine au Québec semble se dissiper.

Le gardien Carey Price a chaussé les patins pour la première fois en huit jours - en solitaire - lundi matin au Complexe sportif Bell de Brossard, mais il ne sera pas en uniforme avant jeudi au plus tôt.

Lors de son point de presse, l'entraîneur-chef Michel Therrien a remis les pendules à l'heure de façon on ne peut plus nette.

« On va mettre les choses bien au clair, il ne sera pas dans notre alignement demain soir (mardi), a dit Therrien. Mais il s'en va dans la bonne direction. »

À la veille du premier match local du Tricolore, contre les Penguins de Pittsburgh, Price a passé une trentaine de minutes sur la glace en compagnie de l'instructeur des gardiens Stéphane Waite. Il est ensuite rentré au vestiaire quelques instants avant que ses coéquipiers ne sautent sur la patinoire.

Alors que Price achevait sa séance d'entraînement, Therrien est venu rejoindre le petit groupe. Interrogé sur la raison de sa présence sur la glace, l'entraîneur-chef a montré son sens de l'humour !

« Tout le monde était parti sur l'autre patinoire à travailler les unités spéciales, j'étais tout seul dans mon bureau et je commençais à trouver le temps long. Je me suis dit, je vais aller voir mes ''goalers''. C'est aussi simple que ça. C'est-tu transparent, ça ? »

Plus sérieusement, Therrien a dit avoir parlé à son fameux gardien et a vu un homme qui paraissait mieux.

« Il a perdu un peu de poids - je ne peux pas dire combien - ce qui est tout à fait normal avec un virus comme ça. Son alimentation a été un petit peu différente, il buvait beaucoup d'eau. Il se sentait mieux aujourd'hui. C'est une raison pour laquelle il est allé sur la patinoire. Pour demain (mardi), on va voir s'il est capable de prendre part à l'entraînement. »

Montoya au 3e rang

Price a raté les deux premiers matches du Canadien, jeudi à Buffalo et samedi à Ottawa. Al Montoya protégera donc le filet du Canadien pour une troisième partie d'affilée, mardi.

« Les matches d'ouverture, c'est toujours très spécial, surtout à Montréal, a rappelé Therrien. Donc, il va vivre ce baptême-là. Il a très bien fait lors des deux premiers matches sur la route. Il nous a donné une chance de gagner, et c'est ce que tu demandes de tes gardiens de but. Il a fait un excellent travail. »

Après deux sorties avec le Tricolore, Montoya affiche une moyenne de buts alloués de 1,92 et un taux d'efficacité de ,942. Il se classe troisième à ce chapitre, à égalité avec Braden Holtby des Capitals de Washington.

Les meneurs sont les Québécois Roberto Luongo (,957), des Panthers de la Floride, et Marc-André Fleury (,948), des Penguins.

Montoya admet être excité par l'opportunité de participer au match d'ouverture au Centre Bell, où il a bien fait par le passé.

L'Américain de 31 ans en sera à un cinquième match en carrière dans le château fort du Tricolore, et il a remporté ses trois dernières sorties. Sa moyenne à vie à Montréal est de 1,96 et son taux d'efficacité est de ,932.

« Chaque fois que vous connaissez un peu de succès dans un édifice, vous l'appréciez. La tradition qui s'y dégage, les ''fans''... Là, j'aurai la chance de le vivre de l'autre côté. »

Par ailleurs, les champions en titre de la coupe Stanley pourraient eux-mêmes être privés d'un gros morceau puisque le capitaine Sidney Crosby tente de se remettre d'une commotion cérébrale.

Le capitaine des Penguins a raté les deux premiers matches du calendrier régulier, mais son équipe a tout de même inscrit deux victoires. Les Penguins accueillent l'Avalanche du Colorado lundi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer