Gallagher s'illustre face aux Sabres

Brendan Gallagher a eu l'honneur d'inscrire le premier... (Geoff Robins, Associated Press)

Agrandir

Brendan Gallagher a eu l'honneur d'inscrire le premier filet de la saison avant d'ajouter le but d'assurance en troisième période.

Geoff Robins, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

À son premier match dans l'uniforme du Canadien, Al Montoya a montré pourquoi Marc Bergevin lui a fait signer un contrat le 1er juillet dernier. Et il aura la chance de le démontrer une fois de plus, samedi.

Montoya a repoussé 30 tirs, Brendan Gallagher a inscrit deux buts et les hommes de Michel Therrien ont amorcé la saison 2016-2017 avec un gain de 4-1 contre les Sabres de Buffalo jeudi soir.

Le Canadien a ainsi mérité une troisième victoire consécutive en matchs d'ouverture.

«C'est très important. C'est bon pour le moral, c'est bon pour la confiance, même si on a encore des choses sur lesquelles travailler. On est tous conscient de ça, et c'est tout à fait normal. Mais pour la confiance de notre équipe, ça fait du bien», a affirmé l'entraîneur-chef du Tricolore.

Solide pendant le camp d'entraînement, Montoya a affiché la même prestance face aux Sabres, particulièrement en deuxième période lors de laquelle il a repoussé les 15 tirs de ses rivaux.

«J'étais un peu nerveux au début, a admis Montoya. Je n'essayais pas de voler le match. J'ai de bons joueurs devant moi. Ils étaient plaisants à voir.»

Matt Moulson, 12 secondes après le début d'une punition au défenseur Shea Weber au tout début de la troisième période, a inscrit l'unique filet des hommes de Dan Bylsma.

«On a eu un excellent début, a analysé Therrien. En deuxième période, on a senti les Sabres très affamés. Montoya a fait des arrêts-clé. C'est important d'avoir un gardien de but qui fait les arrêts-clé aux bons moments, et Montoya a fait les arrêts-clé.»

À moins d'un revirement de situation de dernière minute, Montoya aura droit à un deuxième départ d'affilée samedi soir à Ottawa. Quelques minutes après la fin du match jeudi, le Canadien a annoncé que Carey Price, toujours handicapé par un virus, ne se portait pas suffisamment bien pour rejoindre ses coéquipiers.

Pendant que Montoya se dressait devant les tirs des Sabres, Gallagher a réussi deux buts importants.

Il a d'abord eu l'honneur d'inscrire le premier filet de la saison, en première période, avant d'ajouter le but d'assurance au troisième vingt en faisant dévier un tir de la ligne bleue de Weber.

Ce but de Gallagher a semblé saper l'énergie des Sabres, qui avaient pris le contrôle de la rencontre à compter du milieu du premier engagement.

Torrey Mitchell, en deuxième, et Andrew Shaw, en troisième, ont marqué les autres buts du Canadien contre Robin Lehner.

À sa première sortie avec le Canadien, Weber a obtenu une passe, terminé avec une fiche de plus-3 et passé plus de 24 minutes sur la patinoire.

«Weber a joué un excellent match, a déclaré Therrien. Il a réussi à mettre la rondelle au filet sur le deuxième but de Gallagher. Défensivement, il a été très, très solide. Andrew Shaw a fait de bonnes choses. J'ai aimé la contribution des quatre trios.»

Les choses ont toutefois paru plus difficiles pour le défenseur recrue Mikhail Sergachev, qui a plusieurs fois paru hésitant et nerveux.

«C'était son premier match, on s'entend qu'il était un peu nerveux ce qui est tout à fait normal, a fait remarquer Therrien. Pour un jeune défenseur de 18 ans, il s'est bien sorti de ce match. On a tenté de le protéger un peu aussi. On lui a donné du temps de glace en avantage numérique et du temps de glace de qualité à cinq contre cinq.»

L'autre recrue du Canadien, Artturi Lehkonen, a semblé plus à l'aise que Sergachev, et il a terminé avec cinq des 24 tirs de son équipe, plus que tout autre joueur du Tricolore. Il a même eu deux chances en or, coup sur coup, de faire vibrer les cordages pour la première fois de sa carrière en troisième période. Mais il a été frustré chaque fois par Lehner.

«Plus le match avançait, plus on le sentait dans son élément, a observé Therrien au sujet du Finlandais de 21 ans. Il a eu de très bonnes chances de marquer aussi. C'est tout à fait normal, quand tu joues ton premier match, que tes jambes tremblent un peu en première période. Ce n'est pas la première fois qu'on voit ça. Dans le cas de Lehkonen, on voyait qu'il était de plus en plus à l'aise.»

Déjà privés de deux de leurs meilleurs attaquants en Jack Eichel et Kyle Okposo, les Sabres ont passé la troisième période sans Evander Kane, qui a violemment donné contre la rampe, derrière le filet de Montoya, après avoir été bousculé par Alexei Emelin dans les dernières moments de la deuxième période. Le défenseur Dmitry Kulikov était également absent.

Bylsma n'avait pas de mise à jour immédiate à offrir au sujet de Kane, sinon que pour dire que les médecins «examinaient beaucoup de choses internes».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer