Subban et Barberio absents ce week-end

Les blessures continuent de s'accumuler à la ligne... (AFP, Minas Panagiotakis)

Agrandir

Les blessures continuent de s'accumuler à la ligne bleue du Canadien.

AFP, Minas Panagiotakis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Brossard, QC

Le Canadien sera privé d'un autre défenseur pour ses deux matches du week-end puisque Mark Barberio souffre des symptômes liés à une commotion cérébrale et il sera absent pour une période de temps indéterminée. Et P.K. Subban, lui, n'est toujours pas prêt à effectuer un retour au jeu.

Barberio, qui connaissait ses meilleurs moments depuis son rappel à la fin de décembre, s'est blessé en première période du match de mercredi à Buffalo.

Barberio a reçu un coup de coude au visage de l'attaquant Zemgus Girgensons.

Quant à Subban, qui a raté une autre séance d'entraînement vendredi, l'entraîneur Michel Therrien a annoncé qu'il n'affrontera ni les Sénateurs samedi ni les Flames de Calgary le lendemain.

En début de semaine, Therrien avait indiqué que Subban devrait d'abord s'entraîner avec ses coéquipiers avant de reprendre le collier.

Subban s'est blessé au cou dans les derniers instants du match du 10 mars, face aux Sabres, après une collision avec son coéquipier Alexei Emelin. Demeuré étendu pendant presque dix minutes, il avait quitté la patinoire sur une civière et avait obtenu son congé de l'hôpital le lendemain matin.

Subban a toutefois patiné avant ses coéquipiers, tout comme le gardien Carey Price.

Après l'entraînement, David Desharnais a lui aussi sauté sur la glace du Complexe Bell, passant plusieurs minutes avec le préparateur physique Vincent Roof-Racine.

Le joueur du centre a raté les 14 derniers matches des siens à la suite d'une blessure au pied gauche lors d'un match en Arizona. Therrien s'attend à le revoir en uniforme avant la fin du calendrier, mais il ignore quand exactement.

« Ils (les soigneurs) ont tenté de le retourner sur la patinoire. Après quelques jours, le mal est revenu, avec un peu plus d'intensité. Ils l'ont sorti de la patinoire, et là ça semble progresser », a déclaré Therrien, qui n'avait pas de mise à jour à dévoiler, par ailleurs, au sujet de Brendan Gallagher, absent depuis bientôt deux semaines.

Therrien a par ailleurs annoncé que Ben Scrivens, fort solide mercredi à Buffalo, affrontera les Sénateurs samedi et que Mike Condon jouera contre les Flames, dimanche.

Aucune pression

Les nombreuses blessures à la brigade défensive du Canadien font en sorte que Darren Dietz est devenu le 11e joueur différent à patrouiller la ligne bleue de l'équipe cette saison.

Vendredi, Dietz semblait heureux de profiter d'une deuxième chance avec le Tricolore. Cédé aux IceCaps de Saint-Jean mercredi matin, il a été rappelé d'urgence à peine 24 heures plus tard à cause de la blessure à Barberio.

« J'ai été surpris, c'est certain. Je venais de quitter la glace après un entraînement à Toronto lorsque j'ai reçu l'appel.

«Chaque jour, j'apprends quelque chose de nouveau. Ce qui est important quand on est ici, c'est la quantité d'informations que l'on peut assimiler de tout le monde autour de soi.»

Dans un contexte où autant de piliers de la brigade défensive sont à l'écart du jeu - Subban, Jeff Petry et Tom Gilbert - Dietz dit ne pas ressentir de pression additionnelle.

«Une opportunité s'offre à moi ici que je n'aurais peut-être jamais eue sans toutes ces blessures, et je veux en tirer avantage le plus possible, a expliqué Dietz, qui s'est entraîné avec Victor Bartley. Je veux compliquer les décisions du personnel d'entraîneurs. C'est tout ce que je peux faire.

«Au début de chaque saison, on vous dit de prévoir l'inattendu, de retourner dans les ligues mineures et de travailler sur votre jeu, car tout est possible, a renchéri Dietz. Cette saison est l'exemple parfait de ce qui peut arriver à cause des blessures, et il faut toujours être prêt. Je ne m'attendais certainement pas à être rappelé, mais je travaillais avec ardeur et j'étais prêt si jamais l'opportunité s'offrait à moi. Je n'ai rien à perdre et l'expérience ici est enrichissante.»

Le leadership de Mike Brown apprécié

En recherche d'un contrat pour la saison prochaine,... (Paul Chiasson, La Presse Canadienne) - image 3.0

Agrandir

En recherche d'un contrat pour la saison prochaine, le dur à cuire Mike Brown a fait sa place dans le vestiaire du Canadien.

Paul Chiasson, La Presse Canadienne

Des deux joueurs que le directeur général Marc Bergevin a obtenus lors de la journée limite des transferts, un répond au-delà des attentes pendant que l'autre semble laisser l'équipe sur son appétit.

Pendant que Stefan Matteau a suivi le match de mercredi du haut de la passerelle à Buffalo, Mike Brown a continué de gagner des points aux yeux de l'état-major de l'équipe et de l'entraîneur-chef Michel Therrien.

Il a même passé quelques minutes au sein du premier trio contre les Sabres, une situation qui ne se répétera pas nécessairement au cours du week-end. Pourtant, Brown est toujours à la recherche d'un premier point dans l'uniforme du Tricolore.

« J'étais un peu confus, a reconnu Brown en rigolant. Mais je suis prêt à faire tout ce que l'on me demandera. Comme je l'ai mentionné auparavant, je ne changerai rien à mon style de jeu.

« Il (Michel Therrien) a sûrement ses raisons pour m'avoir fait jouer sur ce trio, que ce soit pour créer de l'espace ou pour appliquer de l'échec-avant. C'était pas mal agréable », a ajouté Brown, dont la conjointe et les enfants l'ont rejoint à Montréal au cours de la dernière semaine.

Lors de son point de presse vendredi, Michel Therrien ne s'est pas gêné pour complimenter son attaquant.

« Par ses actions, il démontre beaucoup de leadership. C'est un peu ça, le leadership, tes actions vis-à-vis de tes coéquipiers. Nous sommes tous conscients du rôle qu'il a à jouer, soit d'imposer un certain respect. La chose que j'apprécie, c'est sa rapidité. Il est vite sur le porteur du disque, il est très responsable défensivement. Il fait un bon travail et pratique un bon échec-avant. »

Therrien n'a toutefois pas voulu élaborer sur les chances que Brown puisse garder sa place avec le Canadien la saison prochaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer