Trois buts des Sabres en troisième coulent le CH 

L'entraîneur-chef Michel Therrien, Lars Eller (à gauche) et... (La Presse Canadienne)

Agrandir

L'entraîneur-chef Michel Therrien, Lars Eller (à gauche) et Tomas Fleischmann semblaient bien dépités dans les derniers instants du match contre les Sabres, mercredi soir, à Montréal.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne

À domicile et face à l'une des attaques les plus anémiques de la LNH, le Canadien a trouvé le moyen de laisser filer une avance après 40 minutes de jeu... et le match, s'inclinant 4-2 face aux Sabres de Buffalo mercredi soir au Centre Bell.

Jamie McGinn et Johan Larsson ont marqué dans un intervalle de quatre minutes en troisième période pour infliger aux hommes de Michel Therrien une quatrième défaite consécutive, et une cinquième de suite devant leurs partisans.

Marcus Foligno, au premier vingt, a aussi marqué contre Mike Condon, dont la seule faute aura été de donner un long retour sur la séquence menant au but de Larsson. Cody Franson a ajouté deux passes.

Brian Gionta a scellé l'issue du match en marquant dans un filet désert avec une douzaine de secondes à écouler au temps réglementaire.

Condon a fait face à 31 tirs.

La réplique du Canadien est venue de Dale Weise (12e), en avantage numérique, et d'Alex Galchenyuk, tous deux en deuxième période face à Robin Lehner, qui a réalisé 32 arrêts.

Le Canadien tentera de se relever de cette défaite crève-coeur samedi après-midi, à l'occasion de la visite de Connor McDavid et des Oilers d'Edmonton.

La défensive gaffe

Le Canadien a dominé l'occupation territoriale pendant les dix premières minutes du match, mais ce sont les visiteurs qui ont ouvert la marque à 5:10, sur leur premier tir en direction de Condon.

Faisant preuve de mollesse dans son territoire, Jeff Petry a perdu le disque dont s'est emparé Zengus Girgensons. L'attaquant des Sabres a aussitôt repéré Foligno, laissé complètement seul devant le gardien du Canadien à la suite d'une mauvaise réaction d'Alexei Emelin. Condon n'y pouvait rien.

Après une deuxième moitié de première période peu convaincante, le Canadien a repris des couleurs au deuxième vingt. Il a profité de sa deuxième supériorité numérique de la rencontre pour égaler la marque, grâce à Weise, à 3:20.

Tenu en échec depuis le 28 décembre à Tampa Bay - une disette de neuf matchs - Weise a complété une belle pièce à trois à laquelle ont participé Max Pacioretty et P.K Subban. Le capitaine du Canadien a ainsi interrompu une séquence de cinq rencontres sans point tandis que Subban s'inscrivait à la marque dans un quatrième match consécutif.

Moins de huit minutes plus tard, Galchenyuk a soulevé la foule avec un superbe jeu en solo. Après que Tomas Plekanec eut gagné une mise en jeu en zone des Sabres, l'ancien premier choix du Tricolore a effectué une belle feinte avant de déjouer Lehner d'un tir du revers du côté du gant.

Les Sabres ont également profité d'une supériorité numérique pour ramener les deux formations à la case de départ au milieu de la troisième période, grâce à McGinn. Ce dernier a fait dévier une passe de Rasmus Ristolainen, un autre jeu où Condon n'a eu aucune chance

Puis sur un jeu semblable, à forces égales celui-là, Larsson a brisé l'égalité après une belle passe du défenseur Jake McCabe, qui s'était emparé du long retour accordé par Condon sur un tir inoffensif.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer