Quatrième défaite consécutive pour le CH

Petr Mrazek a fait 23 arrêts pour les... (Paul Sancya, AP)

Agrandir

Petr Mrazek a fait 23 arrêts pour les Wings, qui méritaient un quatrième gain de suite à domicile.

Paul Sancya, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Détroit, Michigan

Darren Helm a réussi son deuxième but du match à 13:59 au troisième vingt et les Red Wings de Detroit ont vaincu le Canadien 3-2, infligeant un quatrième revers de suite au club montréalais.

Greg Pateryn a commis un revirement tout près de son filet et la rondelle s'est retrouvée sur le bâton de Helm, qui a pu donner les devants aux siens.

Le CH avait joué avec le feu en manquant de discipline et les Wings en ont finalement profité, à leur cinquième avantage.

Avec Alexei Emelin au cachot pour un bâton élevé, un tir a dévié sur le patin de Justin Abdelkader pour créer l'impasse 2-2, à 12:48 au troisième vingt.

«Une mauvaise punition et un gros revirement, ce sont le genre de choses qui ne pardonnent pas», a dit l'entraîneur du Canadien, Michel Therrien.

Petr Mrazek a fait 23 arrêts pour les Wings, qui méritaient un quatrième gain de suite à domicile. Globalement, ils ont amassé au moins un point à leurs 12 derniers matches (8-0-4).

Tomas Fleischmann avait fait 2-1 grâce à son huitième but de la saison, en début de troisième vingt. Il a marqué du cercle gauche à 4:30, avec un tir sec de haute qualité.

Sven Andrighetto a aussi marqué pour le Canadien et Dustin Tokarski a bloqué 26 rondelles, à son premier départ de la saison.

«Il a été très alerte et très bon», a dit Therrien au sujet de son gardien.

Mike Condon avait obtenu congé, lui qui a défendu le filet montréalais dans les six matches précédents.

Pateryn remplaçait Nathan Beaulieu, qui a été laissé de côté.

Le CH a perdu cinq de ses six derniers matches. Le seul gain de la séquence a été une victoire de 2-1 face aux Blue Jackets, le 1er décembre.

«On vit des moments difficiles mais il faut garder la tête haute, a mentionné Therrien. Ça va faire de nous une meilleure équipe.»

Le Tricolore va retrouver le public du Centre Bell samedi soir, contre Ottawa. Les Sénateurs vont alors conclure un séjour de quatre matches à l'étranger.

Bien placé, Andrighetto a nivelé le score 1-1 après un arrêt partiel de Mrazek sur un tir des poignets de Charles Hudon, à 13:21 en deuxième période.

Son quatrième but de la campagne a été inscrit deux minutes et trois secondes après le premier but de Helm.

Appelé mardi par le grand club, Hudon a obtenu un point dès son premier match dans le circuit Bettman.

Helm avait récolté son deuxième but de la saison peu avant. S'étant faufilé tout près de Tokarski, il a maîtrisé la rondelle du gant avant de faire mouche avec un tir vif dans le haut du filet.

Tomas Plekanec a été stoppé deux fois en échappée en fin de deuxième engagement. La deuxième opportunité a pris forme lors d'un quatre contre quatre.

La première occasion du Canadien au premier vingt est survenue en 12e minute, mais le tir d'Andrei Markov a touché le poteau à la gauche de Mrazek, lors d'une échappée. Peu après, Fleischmann a aussi vu sa percée en solo frustrée par le brio du Tchèque.

Le CH avait été sanctionné à 6:01, Fleischmann ayant accroché. Les Wings ont toufefois conclu l'avantage sans avoir décoché un seul tir vers Tokarski.

Helm a fait une belle touche pour se créer une échappée, dans la cinquième minute, mais il a perdu le disque en arrivant tout près du gardien.

Au milieu de la période, Helm est passé près de filer seul une fois de plus; rattrapé, il a tout de même fourni une chance de marquer à Brad Richards, sans succès.

Helm allait toutefois se reprendre pendant le reste du match, au plus grand plaisir des amateurs des Red Wings.

Alexander Semin... (Olivier Jean, Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Alexander Semin

Olivier Jean, Archives La Presse

Direction Magnitogorsk pour Semine

Alexander Semine n'a pas perdu de temps pour rebondir.

Semine, dont le nom a été soumis au ballottage sans condition par le Canadien mercredi, se serait entendu avec le Metallurg de Magnitogorsk, a rapporté jeudi le site Internet russe sport-express.ru.

L'entente avec ce club de la KHL arriverait à échéance à l'issue de la présente campagne.

Semine avait été soumis au ballottage sans être réclamé plus tôt cette semaine et n'avait pas voulu se rapporter à la Ligue américaine.

Le Canadien a toutefois indiqué jeudi midi que les deux parties avaient officiellement convenu de se séparer à l'amiable. Cette rupture à l'amiable fait en sorte que le salaire de Semine ne comptera pas sur la masse salariale de la formation montréalaise, a confirmé à La Presse Canadienne le vice-président aux communications, Donald Beauchamp.

Il a déjà joué en KHL lors du lock-out de la LNH en 2012-2013, avec le Torpedo de Nizhny Novgorod. Il avait alors inscrit sept buts et obtenu 10 mentions d'assistance en 20 rencontres. Le Russe a marqué un but et récolté trois mentions d'aide en 15 matches cette saison avec le Tricolore.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer