Retour victorieux pour Price

Le gardien de but du Tricolore, Carey Price,... (Paul Bereswill, Associated Press)

Agrandir

Le gardien de but du Tricolore, Carey Price, a été bousculé à quelques reprises par les attaquants des Islanders, mais a tout de même gardé le fort à son retour au jeu.

Paul Bereswill, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Canadien de Montréal n'a pas eu à combler un déficit de trois buts, mais il a eu de la difficulté à conserver son avance, vendredi.

Jeff Petry a marqué deux buts pour la première fois de sa carrière et le Canadien a résisté de peine et de misère pour battre les Islanders de New York 5-3.

Tomas Fleischmann, Nathan Beaulieu et Brendan Gallagher, dans un filet désert, ont été les autres marqueurs de la formation montréalaise, qui a chassé le gardien Jaroslav Halak de la rencontre après vingt minutes.

«Comme on avait joué hier, c'est certain que l'énergie ne serait pas la même, a déclaré l'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien. C'était important de connaître un bon départ, et c'est ce qu'on a fait.»

Halak a paru faible sur deux buts et a cédé trois fois sur 11 lancers. Petry est quant à lui devenu le premier arrière du Canadien à toucher la cible deux fois dans un match depuis P.K. Subban le 18 octobre 2014, contre l'Avalanche du Colorado. Beaulieu a aussi ajouté une aide.

«Ils ont été très bons, a dit Therrien à propos de la paire Petry-Beaulieu. Ils se sont avérés notre meilleur duo ce soir. Pas seulement offensivement, mais défensivement ils ont été très alertes.»

De l'autre côté, Brock Nelson, en deux occasions, et Travis Hamonic ont eu raison de Carey Price. Ce dernier disputait un premier match depuis le 29 octobre, lui qui était ennuyé par une blessure au bas du corps. Il a bien fait en repoussant 33 tirs, mais a paru hésitant en quelques occasions.

Le substitut de Halak, Thomas Greiss, a effectué 15 arrêts. Accusant un retard de 3-1 après la première période, les Islanders ont réduit l'écart à un seul but à deux reprises, sans jamais pouvoir créer l'égalité.

Alexander Semin, qui effectuait un retour inattendu dans la formation en raison de la blessure à Torrey Mitchell, a livré l'une de ses meilleures prestations de la saison. Il a récolté une aide sur le premier but du match et a même obtenu une échappée au début du deuxième engagement. Utilisé durant 9:01, il a terminé la rencontre avec quatre tirs au but et un différentiel de plus-2.

Après la rencontre, le Canadien a procédé au rappel de l'attaquant Sven Andrighetto des IceCaps de St. John's. En 17 rencontres, il a récolté six buts et neuf mentions d'assistance. Il a notamment marqué deux fois vendredi soir, dont le filet victorieux en prolongation contre le Crunch de Syracuse.

Par ailleurs, le nom de l'attaquant Torrey Mitchell a été placé sur la liste des blessés. Mitchell s'est blessé lors de la rencontre de jeudi contre les Coyotes de l'Arizona.

Le Canadien complétera sa série aller-retour face aux Islanders, dimanche, au Centre Bell.

Bon départ

En plus d'ouvrir la marque pour la première fois en six matchs, le Canadien a inscrit trois buts en première période.

Petry s'est d'abord emparé d'un retour de lancer de Brian Flynn pour déjouer Halak, qui cherchait la rondelle, à 2:52.

Nelson a ramené les deux équipes à la case départ en trompant la vigilance de Price sur une séquence controversée à 11:57 de l'engagement. Therrien a demandé aux officiels de revoir le jeu puisqu'il croyait que Nelson avait causé de l'obstruction devant Price. Après révision, ils ont jugé qu'il n'y avait pas eu d'obstruction avant que la rondelle ne franchisse la ligne des buts.

Qu'à cela ne tienne, Fleischmann a répliqué 35 secondes plus tard sur un tir d'un angle fermé qu'Halak aimerait probablement revoir. Moins de deux minutes avant la fin de l'engagement, Beaulieu en a ajouté en battant le gardien slovaque d'un tir vif des poignets du côté du bouclier.

Au retour du vestiaire, les Islanders semblaient bien déterminés à combler l'écart. Avec seulement 38 secondes d'écoulées, Hamonic a décoché un tir frappé de la pointe qui a semblé dévier sur le bâton de Gallagher avant de se retrouver dans la lucarne.

Le Canadien s'est cependant ressaisi et a marqué un but important au terme d'un avantage numérique à 14:49. Le puissant tir de Petry a fracassé le bâton de Josh Bailey, mais s'est tout de même frayé un chemin jusqu'au fond du filet pour porter la marque à 4-2.

Après s'être dressé à quelques occasions en début de troisième période, Price a cédé face à un tir voilé de Nelson à 7:25. Il a ensuite reçu l'aide d'Andrei Markov en milieu de période quand la rondelle a tranquillement glissé sur la ligne rouge alors que les Islanders étaient à la recherche du but égalisateur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer