Price absent plus longtemps que prévu

Carey Price a raté les cinq derniers matchs en... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Carey Price a raté les cinq derniers matchs en raison d'une blessure au bas du corps.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
BROSSARD

L'absence de Carey Price se prolonge chez le Canadien. L'équipe a précisé que le gardien vedette s'est rendu à l'extérieur de la ville lundi «pour un suivi médical».

Initialement, au début de la semaine dernière, on avait évoqué une période d'inactivité d'une semaine.

Blessé au bas du corps, Price n'a pas rechaussé les patins depuis ce temps et tout indique qu'il ne sera pas de retour sur la glace de sitôt.

Dans les médias sociaux, on a avancé qu'il est allé à New York. Les gens des communications de l'équipe ont insisté sur l'expression «suivi médical».

On nous a indiqué que l'entraîneur Michel Therrien fera le point quant à l'état de santé du gardien vedette mardi, avant le départ du Tricolore vers Pittsburgh en vue de l'affrontement du lendemain contre les Penguins.

Price s'est blessé au cours de la rencontre du 29 octobre contre les Oilers à Edmonton, dans la défaite de 4-3 des siens. Il avait complété le match et il a même agi à titre d'adjoint de Mike Condon pour le match du lendemain à Calgary.

Au retour du CH à l'entraînement lundi à Brossard, trois joueurs manquaient à l'appel afin de recevoir des soins thérapeutiques: le défenseur Andrei Markov ainsi que les attaquants Max Pacioretty et Alex Galchenyuk.

Condon, troisième étoile de la semaine dans la LNH

Mike Condon... (Robert Skinner, Archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Mike Condon

Robert Skinner, Archives La Presse

Mike Condon ne fait pas que préconiser un style s'apparentant à celui de Carey Price sur la glace. Il a la même attitude placide et relâchée que son mentor à l'extérieur.

Le gardien réserviste du Canadien a accueilli avec beaucoup de détachement son premier honneur en carrière dans la LNH. En présence des journalistes, du moins...

«Je reste modeste face au succès et je m'estime choyé. Mais les accomplissements personnels ont peu d'importance pour moi», a réagi Condon, lundi, à la suite de l'annonce de sa sélection à titre de la troisième étoile de la semaine dans la LNH.

L'ailier droit des Blackhawks de Chicago Patrick Kane et le joueur de centre des Stars de Dallas Tyler Seguin ont respectivement été nommés les première et deuxième étoiles.

«Ce ne sont pas de vilains joueurs de hockey. C'est plutôt cool de se retrouver en compagnie de joueurs de leur trempe. Mais je ne m'arrête pas trop à ça», a souligné l'Américain âgé de 25 ans, quand on lui a posé la question.

En l'absence de Price, qui est blessé, Condon a affiché un dossier de 2-1-0 avec une moyenne de 1,66 but accordé par match et un taux d'efficacité tirs-arrêts de 93,4 pour cent. Il a aidé le Canadien (13-2-1) à connaître son meilleur début de saison en 98 ans d'histoire dans la LNH, après 16 matchs.

Après sept sorties dans la LNH, l'athlète originaire de Needham, au Massachussetts, montre un dossier de 6-0-1 avec une moyenne de buts alloués de 1,57 et un taux de 94%.

«Ce ne sont que sept matchs. Ne croyez pas tout ce battage publicitaire à mon endroit», a lancé le gardien, qui garde les pieds sur terre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer