Un match comme les autres pour Condon

Mike Condon se verra confier la tâche d'aider... (La Presse, André Pichette)

Agrandir

Mike Condon se verra confier la tâche d'aider le Canadien à poursuivre sa série de succès face aux Sabres de Buffalo, vendredi.

La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
Brossard

Mike Condon se verra confier la tâche d'aider le Canadien à poursuivre sa série de succès face aux Sabres de Buffalo, vendredi.

L'entraîneur Michel Therrien a confirmé, jeudi, la présence du gardien réserviste devant le filet à Buffalo. C'est le seul changement qu'il apportera à la formation. Comme l'équipe dispute deux matchs en autant de soirs, Carey Price affrontera les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell, samedi.

Condon en sera à son deuxième départ de la saison et de sa carrière dans la LNH. L'Américain âgé de 25 ans l'a emporté 3-1 contre les Sénateurs à ses débuts à Ottawa, le 11 octobre.

«Ce n'est qu'un match comme les autres», a rétorqué Condon, quand on a évoqué comme facteur déstabilisant la pression liée à la séquence du Tricolore. Le rouquin gardien a mentionné que tout se déroule comme il s'y attendait jusqu'à maintenant, à titre de second de Price.

Il a aussi confié qu'il connaît bien la nouvelle coqueluche des Sabres, Jack Eichel, avec qui il s'entraîne pendant l'été dans la région de Foxborough, près de Boston, au Massachusetts. «C'est une connaissance plus qu'un ami», a-t-il précisé. «Nous venons tous les deux du Massachusetts et nous prenons part à la même ligue de hockey estivale regroupant des pros. J'ai pu constater qu'il dégaine vite et qu'il est un rapide patineur. Je devrai l'avoir à l'oeil quand il sera sur la glace.»

Eichel, deuxième espoir réclamé au repêchage de la LNH derrière Connor McDavid en juin, a deux buts en six matchs à sa fiche.

Le numéro du CH

Les infortunés Sabres ont eu le numéro du Canadien, la saison dernière, en signant trois victoires en quatre affrontements livrés avant la fin de novembre, avec Torrey Mitchell et Brian Flynn dans leur formation. Ils ont depuis ce temps été échangés au Canadien. Avec Devante Smith-Pelly, ils forment une quatrième unité à l'attaque très efficace cette saison.

«Je ne sais pas pourquoi nous avons eu du succès contre le Canadien, la saison dernière», a indiqué le vétéran Mitchell, peu ému par son retour à Buffalo, où il n'a fait que passer. «C'est ma quatrième équipe dans la ligue, je suis déjà passé par là. J'ai encore quelques amis chez les Sabres», a précisé le Québécois.

Les Sabres présentent un visage fort différent cette saison. En plus d'Eichel, on a greffé entre autres à l'attaque les Evander Kane, David Legwand et Ryan O'Reilly. «Ils ont effectué plusieurs changements et ils ont un jeune prodige en Eichel. On doit s'attendre à retrouver une équipe plus dynamique», a avancé Therrien.

L'entraîneur a dit s'attendre à ce que les Sabres soient doublement motivés à l'idée de vouloir mettre fin à la séquence de sept victoires du Canadien. «C'est un défi additionnel pour nous. Le plus important, c'est de rester concentrés sur notre rendement.»

Therrien a assuré qu'il ne côtoie pas un groupe tendu en voie de crouler sous la pression. «Au contraire, c'est un groupe enthousiaste et débordant d'énergie, qui a beaucoup de plaisir. Ces signes-là me font dire que nous ne ressentons pas de pression», a-t-il résumé.

Record en vue

Le Canadien tentera de s'approcher à deux gains du record de la LNH de 10 d'affilée en ouverture de saison. Les Maple Leafs de Toronto (1993-1994) et les Sabres de Buffalo (2006-2007) sont les codétenteurs de la marque.

Le Tricolore connaît sa première série de sept victoires, peu importe la période de la saison, depuis la saison 2005-2006. Mercredi, la réputée firme Sports Elias Bureau avait erronément rapporté que la dernière fois que l'équipe avait obtenu sept gains de suite remontait en avril 2002. Elle a apporté la correction.

La dernière fois que l'équipe a signé huit victoires d'affilée en temps réglementaire, ça remonte à novembre 1992.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer