Le Canadien renversé par les Capitals

Le gardien Mike Condon a été solide, jeudi... (Paul Chiasson, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le gardien Mike Condon a été solide, jeudi soir, repoussant les 21 lancers auxquels il a fait face, avant de céder en fusillade.

Paul Chiasson, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Tomas Fleischmann a continué de gagner des points dans sa quête d'obtenir un contrat et le trio d'Alex Galchenyuk, avec Alexander Semin et Lars Eller, a poursuivi sur sa lancée des matchs intra-équipe, jeudi, malgré la défaite de 4-3 aux tirs de barrage du Canadien contre les Capitals de Washington.

Les spectateurs au Centre Bell ont eu un avant-goût du trois contre trois en prolongation, jusqu'à ce qu'Eller soit puni à 2:20.

«Ç'a été le fun. Il y a eu des chances de marquer, de part et d'autre», a commenté l'entraîneur Michel Therrien.

T.J. Oshie a été le seul marqueur de la séance d'échappées.

Les Capitals, avec Alex Ovechkin en tête, ont été de farouches adversaires, comme en témoigne leur domination de 43-25 au chapitre des lancers.

Galchenyuk s'est comporté comme un joueur de centre de premier trio, réussissant un but et travaillant avec acharnement.

«Nous avons provoqué des occasions à l'attaque et fait de beaux jeux, a mentionné Galchenyuk. Même si quelques-uns d'entre eux n'ont pas donné de résultat, nous avons bien essayé. Ce n'est que le début. Nous étions de retour en action après plusieurs mois d'inactivité.»

Fleischmann a connu une soirée d'un but et d'une passe, aux côtés de David Desharnais et de Dale Weise. Desharnais a été l'autre marqueur du CH, en plus d'ajouter une aide.

«Il y a beaucoup de choses que j'ai appréciées, a acquiescé Therrien. Le trio de David a été très bon et le trio de Galchenyuk a été très créatif à l'attaque. J'aime la cohésion qui se crée entre Semin et Galchenyuk, avec Eller bien sûr. C'est un pas dans la bonne voie pour eux.»

Fleischmann et les jeunes

Pour ce qui est de Fleischmann, utilisé dans toutes les situations, Therrien a expliqué que son avenir avec le club est intimement lié au rendement des jeunes. Si aucun d'entre eux ne saisit sa chance, on lui fera une place.

«Nous savons quel type de joueur il est. Nous allons évaluer nos jeunes et apprendre à mieux le connaître. Nous prendrons une décision en conséquence.»

L'entraîneur a précisé que l'état de santé de Max Pacioretty n'est absolument pas un facteur dans l'équation.

Fleischmann s'est dit satisfait de sa première sortie, soulignant qu'il n'a pas de temps à perdre.

«Ce n'est pas qu'une affaire de points. Je veux montrer que je peux être utile de plusieurs façons, a dit le vétéran attaquant tchèque. J'avais 20 jours pour faire mes preuves. Chacune des journées est importante pour moi.»

Condon solide

Pour revenir à la rencontre, Ovechkin, Oshie et Andre Burakovsky ont été les buteurs des Caps en temps réglementaire contre Dustin Tokarski, qui a été confronté à 22 tirs. Solide en prolongation, Mike Condon a repoussé les 21 lancers auxquels il a fait face, avant la fusillade.

«Les deux gardiens ont bien fait. C'est ce que je retiens du match», a commenté Therrien, quand on lui a demandé si Condon pouvait chauffer Tokarski pour le poste de second à Carey Price.

C'était une première expérience au calibre de jeu de la LNH pour Condon, à l'âge de 25 ans.

Dans le camp des visiteurs, Braden Holtby a disputé les deux premières périodes, bloquant 10 des 13 lancers dirigés vers lui. Son remplaçant Dan Ellis a maîtrisé 12 tirs en temps réglementaire et en surtemps.

La robustesse de McCarron

Après avoir marqué mardi, le jeune Michael McCarron a étalé un autre aspect de son jeu - la robustesse. En deuxième période, il a eu maille à partir avec Oshie, avant de laisser tomber les gants devant Chris Brown. Un combat qui a tôt fait de tomber à plat puisqu'il a perdu l'équilibre. McCarron a terminé la soirée avec 19 minutes de pénalités, et il a peu joué en troisième période.

Deux autres jeunes attaquants évoluant au sein du même trio, Charles Hudon et Sven Andrighetto, ont été plus visibles au troisième vingt.

En défense, Brett Lernout a fait bonne impression, plus que Jarred Tinordi.

Le Tricolore poursuit son calendrier préparatoire dès vendredi, en accueillant les champions de la Coupe Stanley - les Blackhawks de Chicago. Il terminera, samedi, une séquence de quatre matchs en cinq soirs contre les Maple Leafs, à Toronto.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer