Pacioretty a fait sentir sa présence

Max Pacioretty n'a pas été un simple observateur... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Max Pacioretty n'a pas été un simple observateur lors du match de vendredi. C'est lui qui a ouvert la marque pour le Canadien, en route vers une victoire en prolongation.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MONTRÉAL) Non, Max Pacioretty n'a pas obtenu d'échappée contre les Sénateurs cette fois.

Mais à son retour au jeu, il a quand même trouvé le moyen de faire mal au club de la capitale en marquant le premier but des siens, en avantage numérique.

«C'était assez difficile en première difficile, mais je me suis débarassé de la rouille en deuxième. Je n'ai pas trop aimé cette approche, je vais tenter de faire mieux lors du prochain match», a dit le numéro 67 du Tricolore, qui a obtenu trois tirs au but à son retour de ce qui était suspecté être une commotion cérébrale.

Pacioretty, qui a célébré en se lançant dans la baie vitrée, a marqué avec un bon tir qui a surpris le gardien Andrew Hammond entre les jambières.

Mais il était moins puissant que celui que P.K. Subban a décoché pour porter la marque à 2-1 après lui.

«Son lancer est tellement utile, il s'en sert beaucoup. Le fait que l'adversaire s'inquiète de son lancer ouvre le jeu pour nous», a ajouté Pacioretty.

Son patron Michel Therrien se réjouissait d'avoir vu son club conserver l'avantage de la glace dans cette série âprement disputée en gagnant deux fois au Centre Bell.

«On s'est battu toute la saison pour avoir l'avantage de la glace à domicile. On le méritait après la saison que nous avons eu. On sait que ce n'est pas facile pour l'adversaire de venir jouer ici et on se nourrit beaucoup de l'énergie de la foule. Nous avons été pas mal solides», estimait l'entraîneur du Canadien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer