Jeff Petry à Montréal

Jeff Petry... (Photo Chris Austin, USA Today)

Agrandir

Jeff Petry

Photo Chris Austin, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le Canadien s'est montré actif à la date limite des transferts dans la LNH, lundi. Il a mis la main sur le défenseur Jeff Petry des Oilers d'Edmonton et le joueur de centre Brian Flynn des Sabres de Buffalo.

Pour obtenir Petry, le directeur général Marc Bergevin a d'abord cédé un choix de deuxième tour, ainsi qu'un choix conditionnel de cinquième tour, au repêchage de juin.

Ce choix conditionnel en sera un de quatrième tour si le Canadien atteint la deuxième ronde des séries, ou un de troisième tour s'il accède à la finale de l'Association Est.

Puis, le Canadien a cédé un choix de cinquième ronde au repêchage de 2016 aux Sabres pour Flynn, un Américain de 26 ans qui totalise 5 buts et 12 passes en 54 matchs cette saison.

Petry a été informé du transfert très tôt lundi par le directeur général des Oilers, Craig MacTavish. Il a par la suite pu discuter brièvement avec Bergevin, et le Canadien tentait de planifier au plus tôt son déplacement vers San José, où l'équipe affrontait les Sharks lundi.

«J'ai été réveillé par le coup de fil de Craig MacTavish, a raconté l'Américain d'Ann Arbor au Michigan au Réseau des sports (RDS). J'ai été secoué sur le coup, mais je suis emballé à l'idée de joindre les rangs du Canadien. On essaie de trouver une façon que je puisse me rendre à San José. Je ne suis pas sûr que je pourrai participer au match.»

Âgé de 27 ans, Petry montre une fiche de quatre buts et de 11 aides en 59 matchs cette saison. Ne préconisant pas un style particulèrement robuste, même s'il mesure six pieds trois pouces et qu'il pèse 196 livres, il est habile pour faire circuler rapidement la rondelle hors de sa zone. Son piètre différentiel de moins-25 est principalement attribuable au fait qu'il évoluait au sein de la 29e pire équipe de la LNH. En 295 matchs dans la LNH, Petry a un dossier de 17 filets et de 57 passes.

Bergevin, qui répète continuellement qu'une équipe n'a jamais suffisamment de défenseurs, en a ajouté un autre qui tire de la droite, P.K. Subban, Mike Weaver, Greg Gilbert et Greg Pateryn étant les autres. Pateryn devrait être cédé aux Bulldogs de Hamilton sous peu. La saison dernière, il n'y avait que Subban en début de saison.

Petry écoule la dernière saison de son contrat, à un salaire de 3,075 millions $. Il pourrait se prévaloir du statut de joueur autonome sans compensation, l'été prochain. À chaud, il n'écartait pas la possibilité de conclure une entente de longue durée avec le Tricolore.

«Je n'écarte rien, a-t-il conclu. Je veux m'appliquer à aider le Canadien au cours des derniers mois, et je gérerai tout le reste le moment venu.»

Partager

À lire aussi

  • Michalek, une belle cible pour Bergevin

    Sports

    Michalek, une belle cible pour Bergevin

    J'ai une petite pensée pour tous les analystes, journalistes et animateurs qui devront meubler des heures d'antenne aujourd'hui avec cette date... »

  • Dur coup pour Bournival

    Sports

    Dur coup pour Bournival

    Le plus grand perdant dans le camp du Canadien en cette date limite des transactions dans la LNH, c'est Michaël Bournival. Quelques minutes après la... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer