Plus d'attaque

Ill n'y a pas que l'avantage numérique qui... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Ill n'y a pas que l'avantage numérique qui soit en panne chez le Canadien.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
BROSSARD

Michel Therrien a remodelé tous les trios parce qu'il a trouvé que le Canadien n'avait pas suffisamment généré d'offensive au cours des deux derniers matches joués au Centre Bell.

«Nous devons créer plus d'attaque, tant en supériorité numérique qu'à cinq contre cinq. C'est la raison pour laquelle nous avons procédé aux changements», a affirmé l'entraîneur, hier, en disant avoir «hâte de voir ce que ça donnera» au retour de l'équipe à l'étranger.

Le Tricolore (26-12-3) va amorcer la deuxième moitié de saison en disputant deux matches en autant de soirs. Columbus est la première destination et Ottawa la seconde.

Une sixième sur la route?

Contre les Blue Jackets, ce soir, le CH va tenter d'étirer à six sa série de victoires sur la route, lui qui a connu un voyage parfait de cinq gains pendant la période des Fêtes.

«Les Blue Jackets ont été affectés par les blessures, mais ils vont mieux dernièrement (quatre victoires en sept matches) à la suite du retour au jeu de quelques joueurs, a souligné Therrien. C'est une équipe de cols bleus, très coriace...» L'attaque massive des Jackets (18-19-3) est particulièrement menaçante. À ce chapitre, ils montrent le deuxième meilleur taux de réussite de la LNH, soit 24,5%.

Chez le CH, Therrien n'a pas apprécié les deux dernières défaites encaissées contre deux équipes de premier plan - le Lightning de Tampa Bay et les Penguins de Pittsburgh - au cours desquelles ses troupiers n'ont réussi que trois buts.

Les nouveaux trios mis à l'essai au cours des deux dernières journées d'entraînement seront envoyés dans la mêlée. Ainsi, Tomas Plekanec pivotera la première unité aux côtés de Max Pacioretty et de Brendan Gallagher. Le jeune Alex Galchenyuk sera flanqué de Brandon Prust et de Pierre-Alexandre Parenteau, qui devrait effectuer un retour au jeu après avoir raté trois matches en raison d'une commotion cérébrale. Lars Eller sera jumelé à Dale Weise et à David Desharnais tandis que le vétéran Manny Malhotra évoluera au centre de Michaël Bournival et de Jiri Sekac.

Weaver de retour?

En défense, Mike Weaver a formé un duo avec Tom Gilbert à l'entraînement, hier, laissant présager qu'Alexeï Emeline puisse être laissé de côté. D'ailleurs, Emeline a patiné en alternance avec P.K. Subban et Andreï Markov. Mais Therrien n'a pas encore pris de décision finale.

Weaver n'a pas vu d'action dans les sept derniers matches de l'équipe, soit depuis qu'il est rétabli de la commotion cérébrale qu'il a subie le 6 décembre.

Devant le filet, il est acquis que Carey Price va être de la partie mercredi. Dustin Tokarski pourrait affronter les Sénateurs, demain. Therrien a dit qu'il verrait à la suite du premier match.

Le Canadien sera de retour à Montréal vendredi, en vue de la visite des Islanders de New York le lendemain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer