Un vétéran cède sa place à Aumont

Austin Chrismon a terminé sa sortie de six... (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Austin Chrismon a terminé sa sortie de six manches et deux tiers en accordant six points mérités.

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Champions d'Ottawa ont fait parler d'eux bien avant le début de leur match, dimanche après-midi.

Ils ont commencé leur journée en concluant une transaction assez importante. Ils ont laissé partir leur seul joueur qui possédait une certaine expérience des ligues majeures, le voltigeur Adron Chambers.

Il s'agit d'une transaction significative, parce qu'elle prépare la venue d'un autre joueur qui a déjà évolué au plus haut niveau.

Le départ de Chambers, un Américain, libère un poste de vétéran chez les Champions.

Ce poste devrait, en principe, être offert au lanceur gatinois Phillippe Aumont.

« Nous avons conclu cette transaction en pensant à d'autres décisions que nous devrons prendre dans les prochains jours », explique Hal Lanier.

Le gérant des Champions n'a pas voulu nommer Aumont. 

« Nous allons tout confirmer prochainement », a-t-il répondu.

Aumont s'entraîne depuis bientôt un mois avec le club de baseball indépendant de la capitale. Il a notamment impressionné durant un match simulé de 70 lancers, vendredi après-midi. Au terme de cette sortie, il s'est dit prêt à effectuer un retour au jeu.

CHRISMON SONNÉ

L'arrivée d'Aumont pourrait tomber à point. Dans un revers de 7-6 en 11e manche contre les Miners de Sussex County, dimanche après-midi, les Champions ont possiblement perdu l'as de leur rotation.

Une balle que le droitier Austin Chrismon venait de lancer lui est revenue à pleine vitesse. Il n'a pas été capable de l'esquiver. Il a été atteint en plein front.

Il s'est écroulé au pied de son monticule et il est resté allongé pendant de longues minutes.

À la surprise générale, le lanceur par excellence de la Ligue Can-Am en 2016 a finalement réussi à se relever. Il a pu continuer le match.

« D'expérience, je sais qu'il est dangereux de se relever trop rapidement après avoir été frappé à la tête par une balle », a expliqué Chrismon après la partie.

« J'ai été sonné, mais je crois que je vais bien m'en tirer. Je vais prendre ça mollo ce soir et demain. On verra bien si je suis encore capable de réfléchir correctement », a-t-il blagué.

Chrismon a passé les examens d'usage, après la partie, pour vérifier s'il a subi une commotion cérébrale.

Il a été en mesure de terminer son match, mais ce ne fut pas sa meilleure performance.

Il a été rappelé à l'abris après avoir concédé quatre simples consécutifs aux Miners en début de septième manche.

En tout, en six manches et deux tiers de travail, Chrismon a alloué six points mérités.

« Ce fut un match comme ça, a conclu Lanier. Un trop grand nombre de lancers sont restés suspendus au-dessus du marbre. »

Le gérant n'était pas trop abattu après la rencontre. Les Champions ont quand même réussi à s'en tirer avec deux victoires en trois matches contre les Miners. « Nous avons remporté la série. C'est toujours notre priorité. »

Lanier semblait un peu moins heureux d'avoir été obligé de céder Chambers.

S'il choisit de poursuivre sa carrière, le voltigeur terminera la saison chez les Miners. « Ça n'a pas été une décision facile à prendre. Il nous a rendu de bons services. Je ne lui souhaite que de belles choses », dit Lanier.

En retour, les Champions ont obtenu le polyvalent Steve Nyisztor.

Originaire du New Jersey, il vient d'entreprendre sa cinquième campagne dans la Can-Am. Il frappe pour ,263.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer