Des retours importants chez les Champions

Sébastien Boucher et Hal Lanier repousseraient tous deux... (Caroline Grégoire, Archives Le Soleil)

Agrandir

Sébastien Boucher et Hal Lanier repousseraient tous deux la retraite d'une année après la victoire en finale de la Ligue Can-Am des Champions d'Ottawa.

Caroline Grégoire, Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Surfant encore la vague de leur championnat de la Ligue Can-Am, les Champions d'Ottawa préparent quelques annonces majeures dans les prochains jours.

Selon des informations recueillies par LeDroit, le club devrait annoncer le retour de son gérant, Hal Lanier, pour une troisième saison consécutive. Par ricochet, le retour de l'ancien joueur des Yankees de New York repousserait la retraite du voltigeur vedette Sébastien Boucher d'au moins une autre année. Boucher, qui occupe déjà le rôle d'entraîneur des frappeurs, est pressenti pour succéder à Lanier quand celui-ci mettra un terme à sa carrière de gérant.

Un titre à conserver

Par ailleurs, les Champions prendraient tous les moyens pour conserver leur titre de la Ligue Can-Am en 2017. Une annonce serait imminente quant à la mise sous contrat des trois as de leur rotation des lanceurs. Austin Chrismon, Daniel Cordeo et Yean Carlos Gil seraient près de signer des prolongations de contrat. À moins de recevoir l'appel d'équipes des Ligues majeures dans les prochains mois, ils seront tous de retour pour lancer des manches importantes la saison prochaine.

Un Américain de la Virginie, Chrismon a dominé la Can-Am au niveau des manches lancées (135,1), de la moyenne de points mérités (2,39) et des matches complets (3). Il a ensuite hérité du titre de lanceur de l'année dans la Can-Am. Âgé de 24 ans, il a également retiré 108 frappeurs au bâton en 2016, bon pour le troisième rang de la ligue. Dans le match décisif de la finale à Rockland, il a lancé un match complet pour procurer le premier championnat de la jeune histoire des Champions.

Daniel Cordero et Yean Carlos Gil sont natifs du Vénézuéla. Le premier n'est âgé que de 23 ans et il est encore en ville. Il a été comeneur de la ligue avec ses 10 victoires en 14 décisions cette saison. Il a été quatrième au niveau des manches lancées (116,1). Gil, âgé de 25 ans, a conservé un dossier de 8-4 avec une moyenne de points mérités à 3,47 à sa première année à Ottawa. Ses 94 retraits au bâton l'ont placé au septième rang de la ligue. Les deux Vénézuéliens ont déjà fait partie de l'organisation des Braves d'Atlanta.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer