Les Champions rebondissent

Daniel Cordero a limité les Jackals à deux... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Daniel Cordero a limité les Jackals à deux points mérités en six manches et deux tiers jeudi soir.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Lessivés lors du premier match de la série qu'il a fallu compléter en début de soirée, les Champions d'Ottawa ont montré jeudi qu'ils sont capables de rivaliser avec les Jackals du New Jersey, champions de la saison régulière dans la Ligue Can-Am.

Après une défaite de 11-2, ils ont bien rebondi même s'il n'a pas été facile de remporter une victoire de 4-3 qui égalise cette série trois de cinq, celle-ci se transportera maintenant au Stade Yogi-Berra de Little Falls, au New Jersey, à compter de vendredi soir.

Leur partant Daniel Cordero a offert une grosse performance pour mener son équipe à ce gain, obtenant huit retraits sur des prises et limitant les gros cogneurs des visiteurs à deux points mérités sur six coups sûrs en six manches et deux tiers.

Quand il a quitté, il a laissé deux coureurs sur les buts au releveur Miles Moeller et celui-ci a donné des sueurs froides aux 1259 spectateurs présents au parc RCGT en allouant promptement deux buts sur balles, dont le dernier bon pour un point. 

Moeller a cependant réussi à se sortir d'impasse même s'il affrontait ensuite le frappeur de l'année dans la Can-Am, l'imposant Art Charles. Ce dernier a frappé une mini-flèche au lanceur, qui a ensuite complété un double jeu en doublant le coureur qui était posté au troisième but.

Les Jackals ont réduit l'écart à un point à la manche suivante et le releveur de fin de match Tyler Wilson a dû s'amener plus tôt que d'habitude pour tenter de fermer les livres, obtenant les cinq derniers retraits. Il a notamment passé Charles dans la mitaine en neuvième avec une belle balle glissante.

« C'était assez énervant, c'est ma première expérience en séries chez les professionnels. J'ai essayé de traiter ça comme n'importe quelle autre chance d'obtenir un sauvetage, sans me mettre plus de pression sur les épaules. Il fallait juste que je respire... Contre Charles, j'ai un bon tir secondaire, je voulais essayer d'en lancer un bon et si ça n'avait pas marché, je serais revenu avec une rapide », a indiqué Wilson après coup.

« Wilson a fait tout un boulot en obtenant cinq retraits pour nous, Moeller aussi d'ailleurs malgré les buts sur balles. Ils (les Jackals) ont un bon club de frappeurs, ils n'abandonnent pas. C'est une grosse victoire pour nous, on ne pouvait pas se permettre de perdre ce match », analysait le gérant Hal Lanier.

Les Champions ont marqué tous leurs points lors des deux premières manches contre le partant des Jackals Fernando Cruz. Après un ballon-sacrifice de Kenny Bryant en première, Adron Chambers a été atteint avec les buts remplis en deuxième tandis que Sébastien Boucher a produit deux points à l'aide d'un simple au champ intérieur, battant de vitesse le relais du joueur de deuxième but.

« C'était un coup sûr bien placé. Aussitôt que j'ai vu que la balle était frappée mollement, je me suis donné à 100 %. J'avais Jared (Lemieux, l'instructeur au premier but) qui me disait de me pousser, et j'ai réussi à le faire à temps, a raconté Boucher. C'est une grosse victoire, on s'est fait battre 11-2 lors du premier match, et d'être capable de revenir, garder l'avance avec la pression qu'ils ont mise, c'était bon de sortir avec une victoire. Il faut essayer de bâtir sur le momentum et essayer de les battre chez eux. »

Lanier a tenu à revenir sur la sortie de Cordero, qui a donné le ton à ce gain. « Il a obtenu de gros retraits quand il était dans le trouble, il nous a donné tout ce qu'il avait dans le bras et effectué beaucoup de lancers. Il manquait probablement d'essence quand on l'a renvoyé au monticule en sixième, mais on espérait soutirer une manche de plus de lui », a-t-il noté.

Les matches trois, quatre et cinq (si nécessaire) seront présentés au New Jersey à compter de vendredi soir, quand Yean Carlos Gill sera envoyé au monticule par Ottawa contre Isaac Pavlik, un droitier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer