Les Yankees défont les Jays et se rapprochent des Red Sox

Jacoby Ellsbury a cogné un circuit de deux points en première manche et a... (Kathy Willens, Associated Press)

Agrandir

Kathy Willens, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ronald Blum
Associated Press
New York

Jacoby Ellsbury a cogné un circuit de deux points en première manche et a ajouté un simple d'un point un peu plus tard, aidant les Yankees de New York à vaincre les Blue Jays de Toronto 5-3, lundi.

Dans un duel entre deux équipes dans la course aux séries, Masahiro Tanaka (12-4) a trouvé son rythme de croisière après une première manche difficile et il a enregistré une cinquième victoire d'affilée.

Les Yankees se sont approchés à trois matchs et demi du deuxième laissez-passer pour le match du quatrième as. Les Blue Jays ont conservé leur avance d'un match sur les Red Sox de Boston au sommet de la section Est de l'Américaine puisque les Red Sox ont perdu 2-1 face aux Padres de San Diego.

«À ce point-ci, nous devons pratiquement gagner chaque série, a noté le voltigeur des Yankees Brett Gardner. Nous devons bien jouer et gagner deux des trois matchs de chaque série est le minimum que nous devons accomplir.»

Les Blue Jays avaient un dossier de 9-3 face aux Yankees cette saison et ils ont eu besoin de seulement sept tirs pour prendre à nouveau les commandes, quand Devon Travis a cogné un double avant de marquer sur un simple de Jose Bautista.

Cependant, Gardner a amorcé la fin de la première manche avec un simple, puis Ellsbury a envoyé le troisième tir du match de R.A. Dickey dans les gradins au champ droit.

Ellsbury est revenu à la charge en troisième manche, puis Travis Austin a ajouté un double de deux points en quatrième manche, creusant l'écart à 5-1.

Dellin Betances a fermé les livres en neuvième et a enregistré un neuvième sauvetage.

Dickey (9-14) a concédé cinq points et sept coups sûrs en quatre manches, son deuxième plus court départ de la saison. Il a une fiche de 0-6 à ses neuf derniers départs au Yankee Stadium.

«Mes lancers avaient beaucoup de mouvement, a dit Dickey au sujet de sa balle papillon. Parfois, c'est une question de centimètres entre un circuit et un ballon au champ droit.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer