Le Hull-Volant en séries, sans complexes

«En juillet, on a battu des gros clubs... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

«En juillet, on a battu des gros clubs comme Montréal. Ce n'est pas le même club (qu'en début de saison)», estime le gérant Michel Landriault.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Hull-Volant junior élite de Gatineau a réussi à se qualifier pour les séries pour la première fois de son histoire de cinq ans, malgré une fiche de 10 parties sous la barre des ,500 et grâce à la décision de la Ligue de baseball junior élite du Québec de n'éliminer qu'un club plutôt que trois à l'issue de sa saison régulière.

Tout cela n'empêche pas la formation gatinoise d'être sans complexes depuis le début de sa huitième de finale contre les Cards de LaSalle, égale 1-1 alors que le duel retourne au domicile de ces derniers mercredi soir.

Les hommes du gérant Michel Landriault ont remporté un gain de 2-1 lundi soir au parc Sanscartier pour égaliser la série alors que la veille, ils s'étaient inclinés 4-3 à LaSalle alors que les Cards ont marqué le point de la victoire en fin de septième manche sur une balle qui a failli être captée par un voltigeur du Hull-Volant.

«C'est un match qui s'est joué à la toute fin, dernière manche, dernier retrait, deux prises sur le frappeur et la balle a touché le bout du gant de notre joueur de champ extérieur. Mais on a dominé ce match au niveau des coups sûrs avec 11 alors que Manuel Laflamme a très bien lancé. On devrait être en avant 2-0 dans cette série», a raconté Landriault mardi.

Laflamme - le lanceur par excellence de juillet dans la LBJEQ avec sa fiche de 4-0 et sa MPM de 0,25 - a limité les Cards à six coups sûrs, mais ces derniers ont fait preuve de plus d'opportunisme que les visiteurs, qui ont été menés en attaque par Danick Jeanvenne et Francis Kakrana, avec trois coups sûrs en trois présences chacun.

Le scénario s'est répété lors de la deuxième rencontre le lendemain au parc Sanscartier alors que les Gatinois ont laissé pas moins de 17 coureurs sur les buts au fil de la rencontre. Ils ont au moins réussi à marquer leurs deux points, produits par Jeanvenne et Kevin Chénier, alors que l'artilleur Zakary Gignac a limité l'adversaire à deux coups sûrs tout en obtenant sept retraits sur des prises. Il a complété le match alors que ses coéquipiers lui ont procuré sa mince avance d'un point à leur dernier tour au bâton, en fin de sixième manche.

«Zakary Gignac nous a offert une excellente performance pour nous garder dans le match. Mais 17 coureurs laissés sur les buts, c'est à se demander comment on a fait pour gagner en faisant ça. On a rempli les buts deux fois lors des quatre premières manches, et trois fois en tout, avec zéro et un retrait, mais on n'a pas été capable d'avoir une grosse manche pour les sortir du match», analysait Landriault.

À LaSalle

Le Hull-Volant (16-26 en saison) se présentera donc à LaSalle en confiance contre des Cards qui ont gagné le championnat de leur division malgré une fiche de 19-23 en saison. La série se transportera ensuite à nouveau à Gatineau pour le quatrième match jeudi soir (20h) au parc Sanscartier.

«Notre début de saison avait été atroce, on n'avait pas de chimie dans l'équipe et les petits jeux ne se faisaient pas. Mais c'est tout le contraire depuis le 1er juillet, je dirais. On a gagné huit de nos 12 derniers matches pour se qualifier pour les séries et l'équipe demeure sur un high. On est positifs, on croit qu'on peut battre n'importe qui en ce moment alors qu'en juillet, on a battu des gros clubs comme Montréal. Ce n'est pas le même club du Hull-Volant», pense Michel Landriault, qui donnera la balle à son troisième partant, Justin Deroy-Dunn (2-3, MPM de 3,65 en saison), pour ce match important.

Le gérant du Hull-Volant aimerait bien voir son club éviter d'avoir à disputer un cinquième et ultime match dans cette série trois de cinq vu qu'il aurait lieu samedi et que plusieurs de ses joueurs ont des emplois de fin de semaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer