Trois circuits propulsent les Jays vers la victoire

Edwin Encarnacion a claqué l'une des trois longues... (PHOTO Jon Blacker, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Edwin Encarnacion a claqué l'une des trois longues balles de son équipe, vendredi soir.

PHOTO Jon Blacker, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gavin Day
La Presse Canadienne

Les Blue Jays de Toronto ont claqué trois longues balles lors de la première manche et ils ont ajouté trois points en troisième manche pour vaincre les Orioles de Baltimore 6-5, vendredi.

Jose Bautista a cogné le premier circuit des siens, un 13e cette saison, et un premier depuis qu'il a réintégré la formation, lundi. Edwin Encarnacion et Troy Tulowitzki ont également étiré les bras lors de la manche initiale et les Blue Jays ont frappé trois circuits dans une manche pour une deuxième fois cette saison.

Marco Estrada (6-4) a lancé pendant six manches et il a donné trois points en plus de retirer six adversaires au bâton pour signer une première victoire depuis le 15 juin.

Les Blue Jays (58-45) se retrouvent maintenant à un demi-match des Orioles (58-45) et du sommet de la section Est de l'Américaine.

Kevin Gausman (2-8) a connu un départ houleux de trois manches. En plus des trois circuits concédés, il a donné trois buts sur balles et il a effectué deux mauvais lancers.

Les Orioles ont inscrit deux points en première manche et ils ont ensuite créé l'égalité en troisième à la suite d'une belle course de Manny Machado sur les sentiers. Il a profité d'une série d'erreurs de positionnement des locaux pour marquer.

Devant une foule de 46 112 partisans, les Blue Jays ont brisé l'égalité quand Tulowitzki, Russell Martin et Kevin Pillar ont produit des points.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer