Les Jays infligent une raclée de 17-1 aux Indians

Troy Tulowitzki a produit trois point pour les... (Fred Thornhill, La Presse Canadienne)

Agrandir

Troy Tulowitzki a produit trois point pour les Blue Jays, dimanche.

Fred Thornhill, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Troy Tulowitzki a bien choisi sa journée pour connaître un match de quatre points produits.

Avec sa 'bobblehead' ayant fait le bonheur de nombreux partisans, l'arrêt-court a souligné l'événement avec un circuit de trois points et un ballon sacrifice, aidant Toronto à battre Cleveland 17 à 1.

Les Jays divisaient les honneurs de cette série de quatre matches. La veille, ils avaient stoppé à 14 la série de victoires d'affilée des Indians, l'emportant 9-6.

«C'est toujours spécial. Tu veux offrir une belle performance lorsque c'est ta journée. Tu y penses avant de sauter sur le terrain, a indiqué Tulowitzki. Corey Kluber a souvent tiré de l'arrière dans le compte. Ensemble, nous avons obtenu plusieurs bonnes présences et il a effectué plusieurs lancers tôt dans la partie.»

Russell Martin a produit cinq points. Il a frappé un circuit de trois points en première manche, puis il a ajouté des simples opportuns en sixième et en huitième.

Justin Smoak a aussi frappé la longue balle pour les Jays, qui ont récolté 18 coups sûrs.

Edwin Encarnacion a poussé deux coureurs au marbre avec autant de doubles, en plus de cogner un ballon sacrifice.

Le baseball majeur l'a suspendu avant la rencontre (un match pour un contact avec l'arbitre au marbre, vendredi), mais il pouvait jouer, car il a porté sa cause en appel.

Josh Donaldson a récolté trois simples et un double et à chaque occasion, il a fini par marquer.

Martin est venu marquer trois fois. Encarnacion, Ezequiel Carrera et Michael Saunders ont marqué deux fois chacun.

J.A. Happ (11-3) a espacé un point et cinq coups sûrs en sept manches, filant vers un cinquième gain de suite. Il n'a pas alloué de but sur balles et a retiré 11 frappeurs au bâton, un sommet pour lui cette saison.

«C'est une combinaison de plusieurs facteurs: bien placer la balle rapide, c'est toujours là qu'il faut commencer et ensuite se servir de ça pour lancer les balles à effet, a mentionné Happ. Russell a fait du bon travail et j'ai trouvé que nous avions de belles combinaisons.»

Le match a été présenté devant 45 962 personnes au Rogers Centre.

Le club de John Gibbons entamera lundi une série de trois matches face aux champions en titre de la Série mondiale, les Royals de Kansas City.

«Aujourd'hui, il s'agissait d'un match crucial et nous avions besoin d'un bon départ, a affirmé le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Nous étions amochés et nous n'avions pas une relève complète. Happ est devenu plus qu'un lanceur de puissance. Il a fait des ajustements et il est devenu un très bon lanceur.»

Kluber (8-8) a permis cinq points, sept coups sûrs et quatre buts sur balles en trois manches et un tiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer