Les Champions en position d'aspirer aux séries

Les Champions d'Ottawa viennent de balayer une série... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Les Champions d'Ottawa viennent de balayer une série de quatre matches contre les Miners de Sussex County.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Personne ne veut trop s'exciter dans le vestiaire des Champions d'Ottawa. La Ligue de la Can-Am n'a pas encore franchi le cap de sa mi-saison, mais en complétant un balayage de quatre matches contre les Miners du comté de Sussex dimanche après-midi au stade RCGT, les Champions peuvent déjà commencer à humer l'odeur des séries éliminatoires.

Un gain de 9-6 enregistré devant 2280 de ses partisans a permis aux Ottaviens de prendre un confortable coussin de 10 matches sur les Miners au quatrième rang du classement de la Can-Am. Les quatre premières équipes du circuit professionnel indépendant vont accéder aux séries éliminatoires. À moins d'une catastrophe, la troupe du gérant Hal Lanier devrait goûter au baseball des séries au mois de septembre prochain.

Le gérant se fait toutefois prudent. Son club n'a disputé que 43 de ses 99 matches prévus à l'horaire et il montre une fiche de 24 victoires et 19 défaites.

« Il reste encore beaucoup de baseball à disputer. Je ne regarde pas trop le classement à ce temps-ci de l'année. En fait, ce que je voudrais, c'est de remonter le classement. Ça ne sera pas facile. Nous avons un voyage de sept matches à l'étranger qui s'en vient contre Sussex et New Jersey. »

La dernière série contre les Miners a permis aux Champions de gonfler son avance sur les Miners et les Aigles de Trois-Rivières tout en les rapprochant des Boulders de Rockland au troisième rang. Mieux encore, les Ottaviens n'ont que trois matches de retard sur les Capitales de Québec au deuxième rang.

Pour le releveur Tyler Wilson, qui a préservé un neuvième match en liquidant les Miners dans l'ordre en neuvième manche dimanche, l'équipe doit d'abord se concentrer sur chaque série avant de penser aux éliminatoires. « Ça fait du bien d'avoir un pied dans les éliminatoires, mais ce qu'il faut, c'est d'essayer de gagner toutes nos séries d'ici là. Tout semble rentrer dans l'ordre pour nous. Il faut éviter la complaisance. Il ne faut pas donner de chance à qui que ce soit de nous rattraper », a dit le grand droitier.

Dimanche, les Champions ont profité du comportement erratique du lanceur Matthew Bywater pour se forger une belle avance de 5-0 dès la deuxième manche. Le lanceur des Miners n'a retiré que quatre frappeurs avant de céder sa place. Il avait eu le temps d'accorder cinq points sur trois coups sûrs, trois buts sur balles en plus d'avoir atteint deux frappeurs.

Les Miners ont toutefois rendu les choses intéressantes en ramenant le pointage à 5-4 en sixième manche. C'est le voltigeur Derrick Pyles qui a redonné un peu de latitude à ses coéquipiers en cognant un simple de deux points en septième manche. Acquis des Capitales de Québec le 22 juin alors qu'il frappait pour une excellente moyenne de ,375, Pyles n'avait pas réussi à s'imposer comme il le souhaitait avec sa nouvelle équipe. « J'étais devenu frustré, car je n'arrivais pas à pousser des coureurs au marbre. Ce coup sûr est arrivé au bon moment », a dit le Californien de 33 ans.

Pyles n'a pas été le seul à faire preuve d'opportunisme au bâton dans la victoire. Les Champions ont inscrit neuf points à l'aide de seulement huit coups sûrs. Pyles a atteint les sentiers trois fois dans le match, mais Alexander Malleta l'a fait à quatre reprises (deux coups sûrs, deux buts sur balles). Sébastien Boucher et Daniel Bick ont aussi franchi le premier coussin trois fois.

Les Champions seront à Sussex pour un seul match lundi avant de se rendre au New Jersey pour une série de trois matches à compter de mardi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer