• Le Droit > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Les Blue Jays se fient à la longue balle pour battre les Diamondbacks 

Les Blue Jays se fient à la longue balle pour battre les Diamondbacks

Edwin Encarnacion... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Edwin Encarnacion

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

C'était la journée d'Edwin Encarnacion, mercredi.

Encarnacion a claqué sa 19e longue balle de la saison, aidant les Blue Jays de Toronto à vaincre les Diamondbacks de l'Arizona 5-2.

Le gérant des Blue Jays, John Gibbons, a d'ailleurs parlé de l'importance d'Encarnacion pendant que Jose Bautista se retrouve sur la touche, blessé à un orteil.

«Des joueurs doivent élever leur jeu d'un cran, a-t-il dit. Edwin fait son boulot et on ne peut demander plus. Il en fait déjà suffisamment. La perte de Bautista est lourde, mais nous devons trouver une façon de la surmonter et ça veut dire que c'est une opportunité pour un autre joueur.»

Russell Martin et Troy Tulowitzki ont aussi frappé un circuit dans la victoire.

J.A. Happ (9-3) a donné deux points, six coups sûrs et quatre buts sur balles, mais il a aussi retiré huit frappeurs sur des prises en cinq manches de travail pour les Blue Jays (40-34). Ces derniers ont du même coup mis fin à une série de trois revers. Gavin Floyd, Drew Storen, Jason Grilli et Roberto Osuna n'ont pas alloué de point en relève à Happ.

Osuna a obtenu son 14e sauvetage de la saison.

Robbie Ray (4-4) a amassé huit retraits au bâton, accordant quatre points en autant de coups sûrs en cinq manches et un tiers pour les Diamondbacks (34-40). Ils avaient remporté leurs cinq dernières parties. Zack Godley a alloué l'autre point, un circuit.

Martin a porté l'avance des Blue Jays à 3-0 en première manche en expédiant un tir de Ray au champ centre-gauche. Josh Donaldson et Encarnacion l'ont précédé au marbre.

Darrell Cecilliani, qui a effectué son premier départ au champ droit pour les Blue Jays, a permis un point en troisième manche lorsqu'il a mal jugé un simple de Phil Gosselin. Cecilliani a raté le bond de la balle, permettant au rapide Jean Segura de croiser la plaque du premier but. Sur la séquence, Gosselin s'est rendu au troisième coussin.

Cecilliani a pris la place d'Ezequiel Carrera au champ droit, lui qui s'est absenté en raison d'une blessure au tendon d'Achille. Carrera était lui-même venu en relève à Bautista.

Happ a suivi en donnant deux buts sur balles pour remplir les buts, mais il a retiré sur des prises Wellington Castillo pour conserver l'avance de 3-1 des Blue Jays.

Michael Bourn a aidé les Diamondbacks a réduire l'écart en quatrième, lorsqu'il a envoyé son coéquipier Yasmany Tomas au marbre à la suite d'un simple.

Encarnacion a claqué une longue balle en sixième manche pour donner une avance de 4-2 aux locaux. Les 46 967 spectateurs présents n'ont pas eu à attendre longtemps avant de voir une autre balle quitter les limites du terrain. Dans la même manche, Tulowitzki a cogné un circuit au champ gauche pour porter l'avance des Blue Jays à 5-2.

«J'essaie de revenir aux habitudes qui me procuraient du succès, a mentionné Tulowitzki, qui a frappé deux circuits en quatre matchs après un séjour de trois semaines sur la liste des blessés. Je veux être le frappeur que j'étais, un frappeur confiant et qui n'avait pas peur d'échouer. J'ai laissé les choses aller et j'obtiens de meilleurs résultats récemment.»

Osuna a sauvegardé la victoire des Blue Jays en neuvième, forçant les joueurs des Diamondbacks à frapper deux roulants et une chandelle pour mettre fin à la rencontre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer