Le chef, le vétéran et la recrue

L'équipe cubaine qui fait le tour de la... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

L'équipe cubaine qui fait le tour de la Ligue Can-Am a quitté Ottawa avec seulement une victoire. Elle a battu les Champions 12-0 samedi.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce fut, sans l'ombre d'un doute, la plus belle fin de semaine de la jeune histoire des Champions d'Ottawa. En prime, elle a pris fin sur une note plus que positive. Avec une victoire de 6-3, dimanche, les joueurs du gérant Hal Lanier ont remporté leur série contre l'équipe nationale cubaine, deux victoires contre une.

Cette victoire fut celle de trois joueurs : le chef de file, le vétéran et la verte recrue.

Le chef de file, c'est Sébastien Boucher. Toujours importuné par une blessure à l'épaule droite, le Franco-Ontarien a continué d'aider son équipe avec son bâton. Il a frappé trois coups sûrs en quatre présences à la plaque. En cinquième manche, il a frappé un retentissant circuit au champ droit pour permettre à son équipe de compléter une belle remontée. Il a produit trois points dans cette rencontre.

Le vétéran, c'est Alexander Malletta. Le premier but de 39 ans, qui a été prêté aux Champions pour la saison par la Fédération de baseball cubaine, a lui aussi produit trois points dans la victoire.

« Il affrontait ses amis, ses anciens coéquipiers de l'équipe nationale. Je suis convaincu que ça lui a donné une petite source de motivation supplémentaire », indique Lanier.

Malletta n'a pas été foutu d'obtenir un seul coup sûr à ses 18 premières présences au bâton dans la Ligue Can-Am. Depuis le jour où il a trouvé un moyen de briser la glace, il frappe pour près de ,350.

« Il a commencé à nous montrer de quel bois il se chauffe dans notre dernier voyage. C'est agréable de le voir connaître autant de succès à la maison. »

« Je me sens bien, man »

Boucher et Malletta ont pu produire ces points parce qu'une recrue a bien su mettre la table.

Le joueur d'avant-champ Mike Mastroberti a été mis sous contrat par Ottawa la semaine dernière. Quand il s'est pointé au parc RCGT, en matinée, il a découvert qu'il occuperait le tout premier rang de l'ordre offensif pour son premier match en carrière.

Il a complété sa journée de travail avec trois coups sûrs et deux points marqués.

« Je me sens tellement bien, man. Le simple fait d'obtenir une opportunité, c'est extraordinaire », a-t-il déclaré, alors qu'il s'apprêtait à quitter le terrain au terme d'un premier bain de foule avec ses fans.

Lanier a placé Mastroberti au premier rang de l'ordre offensif même s'il ne savait à peu près rien de lui. « On m'a dit qu'il a frappé pour ,363 avec 63 points produits et 16 buts volés dans les rangs collégiaux. J'ai parlé à son dernier entraîneur. Il avait de bien belles choses à dire à son sujet », résume le gérant.

Le jeune homme de 23 ans, qui vient de compléter son stage collégial à l'Université Southern New Hampshire, a l'avantage d'assez bien connaître la Can-Am. « J'ai grandi au New Jersey. J'allais voir les Jackals jouer assez régulièrement quand j'étais petit. Mon oncle Joey était l'aumônier de l'équipe à une certaine époque. Je l'accompagnais au stade. Je connaissais tous les joueurs. J'aimais vraiment ça. »

On peut comprendre son enthousiasme. Les Champions rendront justement visite aux Jackals le week-end prochain. Mastroberti aura la chance de se produire « devant toute ma famille. »

Car il aura d'autres opportunités de jouer. « Je dois commencer à donner des congés à certains de mes vétérans. Des petits bobos commencent à sortir chez ceux qui jouent chaque jour », note Lanier.

« Un beau spectacle » pour les partisans

En tout, 16 386 personnes ont franchi les tourniquets du parc RCGT, ce week-end, pour assister aux parties historiques de l'équipe nationale cubaine au Canada.

Les Champions ont franchi le plateau des 5000 billets vendus vendredi, samedi et dimanche.

« Tout le monde aime voir des gradins bien remplis », reconnaît Hal Lanier.

« Je suis surtout content d'avoir livré un beau spectacle aux fans qui se sont déplacés dimanche. Parce que samedi, ce n'était pas beau à voir... »

Samedi, les représentants des Caraïbes n'ont pas eu trop de mal à s'imposer. Ils ont signé une victoire de 12-0.

Avec les excellents résultats du week-end, les Champions ont officiellement franchi le plateau des 50 000 billets vendus cette saison. Ils ont pris le premier rang dans la Ligue Can-Am au chapitre des assistances.

Le long séjour à domicile de l'équipe se poursuivra mardi. Elle recevra, pour la première fois de la saison, la visite des Aigles de Trois-Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer