Les Champions balayés par les Capitales

Les Capitales de Québec ont le numéro des Champions d'Ottawa cette saison et... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Capitales de Québec ont le numéro des Champions d'Ottawa cette saison et ils semblent déterminés à ne pas le perdre.

Jeudi soir au parc RCGT, ils ont complété leur premier balayage de la saison en doublant les hommes d'Hal Lanier 4-2 devant 1587 spectateurs qui ont profité d'une belle soirée pour du baseball sur le chemin Coventry, portant leur dossier à cinq victoires en six parties contre Ottawa en 2016.

Les locaux avaient pourtant commencé la rencontre en lions, marquant deux points dès la première manche contre le partant des visiteurs Sheldon McDonald sur des simples opportuns de Matt Helm et Sébastien Boucher, qui frappait en lieu sûr pour un sixième match de suite. Ils l'ont terminé en moutons, menottés par McDonald pendant ses six autres manches de travail, puis par les releveurs Jordan Mills et Jon Fitzsimmons.

« De la première à la neuvième manche, nous avons eu des présences au bâton terribles contre un lanceur (McDonald) qui lance à 82 milles à l'heure. Si on ne peut pas s'ajuster au marbre contre un gars comme ça pour obtenir plus que deux points, il y a quelque chose qui cloche », a lancé un Hal Lanier furieux après la rencontre.

Son club a gaspillé une bonne performance du partant Yean Carlos Gil, un Vénézuélien qui était dans l'organisation des Braves d'Atlanta au niveau A l'an passé et qui impressionne après avoir débuté la saison dans l'enclos des releveurs. Celui-ci a accordé trois points sur sept coups sûrs, mais seulement un d'entre eux était mérité alors que deux erreurs du deuxième but Albert Cartwright se sont avérées coûteuses.

« Je suis fatigué de voir mes joueurs d'expérience en arracher. Si ça veut dire que des changements s'imposent, ce sera ça. Ma patience a des limites, je ne sais pas où on va aller chercher ces joueurs, mais on va le faire. Je vais être sur le téléphone, écrivez ça dans le journal, a dit Lanier en se réchauffant. Nous sommes au même point où on était avant notre voyage où on a gagné cinq matches de suite, on continue à se battre nous-mêmes en lançant la balle partout. »

Sans rancune

Gil n'en voulait pas à ses coéquipiers pour autant de lui avoir coûté une troisième victoire consécutive comme partant. « Moi, tout ce que je peux faire, c'est travailler sur mon contrôle. Pour le reste, les victoires et les défaites, c'est un sport d'équipe. Je dois continuer à travailler pour m'améliorer et saisir la chance qui m'est offerte ici », a confié l'artilleur gaucher de 25 ans, qui aurait probablement aimé affronter l'équipe nationale cubaine en fin de semaine, histoire de se faire voir par plus de dépisteurs.

Gil a vu les Capitales créer l'égalité 2-2 en sixième manche avec l'aide de deux superbes amortis, puis de l'erreur de Cartwright sur un roulant de Jordan Lennerton qui a fait compter Adam Ehrlich du troisième but et Kalian Sams du deuxième, un point non mérité. Un scénario qui s'est répété à la manche suivante quand Cartwright a laissé le roulant de Roel Santos passer sous son gant, envoyant Marcus Knecht compter le point qui brisait l'égalité. Les Capitales ont ensuite ajouté un point d'assurance en huitième.

« Ça a été une série un peu étrange alors qu'ils (les Champions) ont été en contrôle de la majorité des deux derniers matches, mais dans les deux cas, on a été capables de revenir à la fin pour l'emporter. Évidemment que sur la route, on est contents de la tournure des événements. Shelly aurait pu baisser les bras dès le départ quand ça s'est mis à mal aller, mais il s'est replacé et nous a donné un départ de qualité... On avait éprouvé des difficultés ici l'an dernier (fiche de 3-5 à Ottawa), donc on est bien content de balayer une série, notre première de l'année », analysait le gérant des gagnants Pat Scalabrini.

Nouvelle recrue

Plus tôt dans la journée, les Champions ont mis sous contrat le joueur d'avant-champ Mike Mastroberti, une recrue arrivant de l'université Southern New Hampshire, où il a frappé pour ,363 cette saison. Ils ont aussi placé le nom du troisième but Jason Coker, qui mène l'équipe avec une moyenne de ,324, sur la liste des blessés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer