Les Tyrans ont les yeux sur la première division

L'entraîneur-chef, Stephane Petronzio, croit que son équipe a... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

L'entraîneur-chef, Stephane Petronzio, croit que son équipe a ce qu'il faut pour se retrouver en première division l'an prochain.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Stéphane Pétronzio a relevé tous les défis imaginables pendant ses 37 premières années à diriger des équipes de baseball.

Pour sa 38e année qui a commencé le week-end dernier, l'entraîneur-chef des Tyrans de l'Outaouais aura le défi de ramener son équipe parmi l'élite du baseball québécois.

Il y a eu beaucoup de changements dans la Ligue de baseball midget AAA du Québec cette année. Les Tyrans, notamment, ont fait peau neuve en délaissant les couleurs et logos de l'Attak. Au niveau de la ligue, il y a eu la création de deux divisions. Dans la première, on retrouve les six puissances de la province. Dans la deuxième, il y a sept équipes qui se battront pour obtenir une promotion en première division en 2017.

Les Tyrans font partie de la division II. « Notre objectif sera de nous qualifier pour retourner en première division », signale Stéphane Pétronzio. Pour y arriver, les 15 joueurs de son équipe devront passer au travers les rigueurs d'un calendrier de 60 matches qui sera suivi par un tournoi de qualification à l'automne. L'entraîneur infatigable a confiance en ses ouailles.

Les outils pour gagner

« Nous avons tous les outils en place pour gagner la division II. Même si la ligue est séparée en deux divisions, nous allons jouer deux parties contre toutes les équipes de la première division. Nous avons de bons lanceurs et c'est ce qui fait souvent la différence entre les équipes les mieux classées et les autres. Nous avons également une équipe très rapide », souligne l'entraîneur.

Les Tyrans seront menés par Jonathan Lamarche et Justin Raymond, deux vétérans de 17 ans qui se débrouillent plutôt bien sur la butte. Le premier est un frappeur de puissance qui joue également au troisième coussin. Âgé de 16 ans, Mathieu Robitaille sera un autre pilier derrière le marbre. Il faudra aussi surveiller le jeune Anthony Kingsbury, âgé de 15 ans seulement. « C'est le meilleur joueur bantam de la région », assure Pétronzio.

Deux autres joueurs auraient pu fournir de précieux services aux Tyrans cette saison, mais Pierre-Olivier Avoine et Rémi Patry ont été retenus par l'équipe U17 de l'Académie de baseball du Canada qui se fera les dents contre des équipes de la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Autre nouveauté en 2016, les équipes de la ligue joueront des matches en semaine, pendant les jours d'école des mois de mai et juin. Par exemple, mardi après-midi, les Tyrans ont joué deux fois au parc Allen contre Laval-Laurentides-Lanaudière. Ils ont été balayés. Leur fiche est maintenant de 2-2 en ce début de saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer