Grands objectifs pour le Hull-Volant

L'entraîneur-chef du Hull-Volant, Michel Landriault, voit son équipe... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

L'entraîneur-chef du Hull-Volant, Michel Landriault, voit son équipe prendre le premier rang de sa division, ou à tout le moins, il vise une place parmi les cinq premières équipes du classement général.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec une année d'expérience derrière la cravate dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, Michel Landriault est devenu plutôt ambitieux.

L'entraîneur-chef du Hull-Volant de Gatineau voit son équipe prendre le premier rang de sa division, ou à tout le moins, il vise une place parmi les cinq premières équipes du classement général. C'est toute une commande pour une équipe qui ne s'est jamais qualifiée pour les séries éliminatoires en quatre ans dans la LBJÉQ. À sa première année avec le HV, Michel Landriault a mené l'équipe à une fiche de 18 victoires et 32 défaites. Au premier rang de la division, les Bisons de St-Eustache ont gagné 37 de leurs 50 duels.

Ça donne une idée de l'ampleur du défi à relever, mais Landriault est catégorique. La prochaine saison, qui débute dimanche à Montréal contre les Orioles, l'excite et il tient à mettre la barre haute.

«J'ai hérité d'une équipe l'an dernier et j'ai l'impression qu'elle est devenue la mienne cette année. J'ai des joueurs qui montrent une bonne éthique de travail. Ils arrivent de programmes structurés. J'ai une équipe jeune entre les mains, mais elle est affamée. Le talent brut ne manque pas. Nous avons plus de vitesse, plus de profondeur. Nos 18 joueurs seront tous utiles. Sur papier, on paraît très bien, mais je sais que ça se jouera sur le terrain!»

Le calendrier de la LBJÉQ sera plus souple cette année. Il a été réduit de huit parties. Il y aura aussi plus de matches en semaine, ce qui éliminera les fins de semaine avec deux programmes doubles. «Nous pourrons avoir une rotation de trois lanceurs partants. Nous pourrons envoyer nos meilleurs sur la butte plus souvent.»

Seul problème pour l'instant, c'est que le Hull-Volant sera privé de son lanceur numéro un. Alexis Lavergne est blessé au «haut du corps» et il n'est pas attendu avant le mois de juillet. En son absence, c'est Zakary Gignac qui sera l'as de la rotation des partants. Il sera appuyé par deux recrues qui ont connu du succès avec les équipes du Québec: Justin Deroy-Dunn et Francis Krakana. Âgé de 22 ans, Nicolas Côté s'occupera de la relève en milieu de match. Ensuite, Danick Jeanvenne préparera la table pour le «pompier» Fred Leclerc.

À part les vétérans Côté, Jeanvenne et Leclerc, le Noir et Blanc pourra compter sur l'expérience des Manuel Laflamme, Cédrik Pellerin, Tristan Paris et Benjamin Gérard. Seul autre joueur de 22 ans du club, Philippe Craig-St-Louis ne sera pas disponible avant juillet puisqu'il doit compléter sa saison dans les rangs collégiaux américains.

Le reste de l'équipe sera complétée par de jeunes joueurs prometteurs de 18, 19 et 20 ans, ce qui augure bien puisque Gatineau sera l'hôte du championnat canadien de baseball junior en 2017. «C'est une année de préparation pour nous. On voudrait rentrer dans le tournoi par la grande porte en gagnant le championnat de notre ligue, mais nous sommes assurés d'y participer en tant que club hôte», dit Landriault.

Ce dernier a hâte de voir ce que pourront lui donner les recrues Alexis Cadieux, Médéric Duplessis et Samuel Lemieux-Morrissette. «Nous serons jeunes. Il nous manque un peu de vécu. Il faudra que nos lanceurs nous donnent des manches de qualité et que nos frappeurs soient plus opportunistes que l'an dernier, mais j'ai confiance en ce groupe.»

En attendant la fin des travaux de réfection du parc Sanscartier, le Hull-Volant devra jouer ses 11 premiers matches à l'étranger. Le premier match local est prévu le 11 juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer