Les Red Sox gâchent la fête des Jays

Les Blue Jays ont encaissé une défaite, vendredi,... (Frank Gunn, PC)

Agrandir

Les Blue Jays ont encaissé une défaite, vendredi, lors de leur match d'ouverture à domicile.

Frank Gunn, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Brock Holt a frappé un grand chelem et a produit cinq points, permettant aux Red Sox de Boston d'effacer un déficit de cinq points et de vaincre les Blue Jays de Toronto 8-7, vendredi soir.

Le gain des Red Sox est venu gâcher l'ouverture locale des Blue Jays, présentée devant une foule de 48 871 spectateurs.

La victoire semblait dans la poche des Blue Jays (2-3) après le grand chelem de Josh Donaldson en quatrième manche. Cependant, la relève des locaux a saboté une opportunité de sauvetage pour une troisième partie de suite, laissant les Red Sox (2-1) inscrire quatre points en sixième et deux autres en septième.

Les hommes de John Gibbons ont placé le point égalisateur au deuxième but en huitième manche, mais Koji Uehara a mis fin à la menace en retirant Donaldson et Jose Bautista. En neuvième, Craig Kimbrel a retiré les trois frappeurs qu'il a affrontés pour sauvegarder la victoire.

Matt Barnes (1-0) a ajouté la victoire à sa fiche tandis que Drew Storen (0-1) a été débité du revers.

Les Blue Jays ont perdu leurs cinq derniers matchs d'ouverture à domicile, la plus longue séquence de leur histoire.

***

Story impressionne

Trevor Story a pu effectuer ses premiers élans au Coors Field, vendredi, et il s'est éclaté. Deux fois plutôt qu'une!

L'arrêt-court des Rockies du Colorado est devenu le premier joueur dans l'histoire des Ligues majeures à frapper au moins un circuit dans chacune de ses quatre premières parties en carrière.

Story en a cogné deux autres, en fait, portant son total à six depuis le début de la jeune saison, dans une défaite de 13-6 des Rockies aux mains des Padres de San Diego.

Story, la sensation de l'heure dans les Ligues majeures, a frappé des circuits contre cinq lanceurs différents, droitiers ou gauchers, et à tous les champs.

Vendredi, il a d'abord cogné un circuit de deux points en quatrième manche contre Colin Rea, une claque de 411 pieds qui permettait alors aux Rockies de réduire l'avance des Padres à 6-5. Il a ajouté une longue balle en solo, en fin de neuvième.

Selon Elias Sports, personne avant Story n'avait connu deux matchs d'au moins deux circuits à ses quatre premières parties dans les Ligues majeures.

«Je l'ai dit dans le passé; je n'essaie pas de frapper des circuits. Parfois, ils arrivent, comme ça.»

***

Gain des Mets

Jacob deGrom est resté concentré sur la tâche qu'il avait à accomplir en dépit du fait qu'il est sur le point de devenir père de famille, vendredi, et les Mets de New York ont bénéficié des coups sûrs opportuns de Neil Walker et Michael Conforto pour battre les Phillies de Philadelphie 7-2 lors de leur match d'ouverture à domicile.

Après que le drapeau remis aux champions de la Ligue nationale eut été hissé au-dessus des gradins du champ gauche au Citi Field, deGrom (1-0) a offert six manches de qualité au monticule à son premier départ de la saison.

Il s'est également impliqué offensivement en frappant un optionnel qui a permis aux Mets d'inscrire le premier point du match.

Jusqu'en matinée, deGrom ignorait s'il allait être en mesure d'effectuer son départ puisque sa femme doit accoucher de leur premier enfant (un garçon).

Un premier circuit payant

La recrue Aledmys Diaz a frappé son premier circuit en carrière, à titre de frappeur suppléant en huitième manche, et il a propulsé les Cardinals de St. Louis vers un gain de 7-4 contre les Braves d'Atlanta.

Les Cardinals ont signé un premier gain cette saison même s'ils tiraient de l'arrière par quatre points à un certain moment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer