Les Champions perdent la série... et la face

Sébastien Boucher... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Sébastien Boucher

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une saison de baseball est un véritable marathon, sauf qu'à la fin de celui-ci, les Champions d'Ottawa ont perdu au sprint face aux Aigles de Trois-Rivières.

Ayant besoin de deux victoires en trois parties pour les coiffer au fil d'arrivée et participer aux séries de la Ligue Can-Am en tant que quatrième as, les hommes d'Hal Lanier se sont effondrés devant ceux de Pierre-Luc Laforest, qui ont balayé la série de trois matches entre les deux clubs en fin de semaine au parc RCGT par un pointage cumulatif de 27-6.

«On a manqué un peu de jus à la fin, nous avons eu plusieurs blessures dans le dernier mois qui nous ont affectés. Ce n'est pas une excuse, mais on ne l'avait plus à la fin, il ne restait plus d'essence dans le réservoir. Au moins, on s'est battu jusqu'à la fin, ce qui est satisfaisant pour une première saison où nous avons été compétitifs en plus d'avoir eu de bonnes foules en fin de saison. C'est encourageant pour l'an prochain», a raconté le joueur/entraîneur des Champions Sébastien Boucher après un revers de 6-1 hier après-midi.

Boucher a lui-même joué en dépit d'une blessure à un genou au cours du dernier mois de la campagne, ratant de peu de frapper pour une moyenne de ,300 malgré tout (,296).

La partie d'hier n'avait plus aucune signification, sauf pour le joueur d'utilité Chris Winder qui a été utilisé à toutes les neuf positions par les Champions, incluant le poste de lanceur où il a accordé deux points en relève.

Les gains des Aigles samedi au compte de 12-2 ainsi que 9-3 dimanche avaient déjà réglé le cas des Ottaviens, qui ont conclu leur saison inaugurale avec une fiche de 46-50 alors que celle des Aigles est l'inverse (50-46).

Ces derniers participeront aux séries pour la première fois de leur histoire, affrontant les champions de la saison régulière, les Boulders de Rockland, dans une série trois de cinq qui débutera mercredi au stade Fernand-Bédard de Trois-Rivières.

«Toute la saison, on a disputé des matches très serrés contre Ottawa, on avait de la difficulté à frapper leurs partants. Ça a cliqué ici, donc on est très heureux. Pour notre troisième année dans la ligue, c'est le fun de se qualifier pour les séries. Là, la vraie saison commence», a noté Laforest après la rencontre.

«Après notre série de huit défaites au début du mois d'août, les gars se sont regroupés au bon moment. Nous avons eu des hauts et des bas, mais là, on joue du très bon baseball. J'aime nos chances (contre Rockland), ils ont une très bonne attaque, mais nos lanceurs ont très bien fait contre eux. Ça va être une bonne série, les gars sont confiants. Frapper comme en fin de semaine, ça devient contagieux», a ajouté le gérant gatinois des Trifluviens.

Plus d'attaque

Le gérant des Champions Hal Lanier souhaite être de retour à la barre de l'équipe l'an prochain et il aimerait justement que son attaque soit plus productive. Trouver un quatrième frappeur pour mieux protéger Boucher sera certes une priorité.

«Pour une première année, nous avons fait du bon travail. Nos joueurs ont donné tout ce qu'ils avaient, mais les blessures nous ont rattrapées à la fin. Ça fait partie de la game, mais je suis quand même fier de mes joueurs. Nous étions dans la course pour faire les séries avec deux jours à jouer dans la saison et on va tenter de faire mieux l'an prochain», a souligné le septuagénaire.

mbrassard@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer