Les Champions écrabouillés 19-3

Le partant, Nate Baker, a quitté le match... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Le partant, Nate Baker, a quitté le match après seulement deux retraits, mais sept points ont été crédités à sa fiche.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Champions d'Ottawa ont tout fait hier soir... pour offrir le championnat de la saison régulière aux Boulders de Rockland au parc Provident Bank.

Les lanceurs ottaviens ont atteint trois frappeurs avec leurs tirs, accordé 11 passes gratuites et 16 coups sûrs. Les visiteurs ont aussi commis quatre erreurs. Combinez tout cela et vous avez une cinglante défaite de 19-3. Les Boulders (59-33) n'en demandaient pas tant pour s'offrir la bannière des champions de la Ligue Can-Am pour une deuxième saison consécutive.

Le cauchemar a commencé tôt pour les Champions (44-45) qui ont vu les «véritables champions» inscrire sept points dès la manche initiale. Le partant, Nate Baker, a quitté le match après seulement deux retraits, mais sept points ont été crédités à sa fiche. Le club a indiqué que Baker avait souffert de raideurs au coude dès l'avant-match et que son cas avait empiré en première manche. Son remplaçant, Laetten Galbraith, n'a pu freiner l'hémorragie. Les Boulders ont accentué leur avance à 13-0 après trois manches pendant son séjour au monticule.

Dan Meyer a été malmené à son tour en quatrième manche quand les locaux l'ont accueilli avec quatre autres points. C'était 17-0 quand les Champions ont montré un peu de vie en marquant leurs trois seuls points en cinquième manche.

Sébastien Boucher a contribué à deux des trois points en cognant son cinquième circuit de la saison, mais le voltigeur de centre n'a pas complété la rencontre. On ignore s'il a aggravé une blessure où si le gérant Lanier voulait préserver sa santé dans un match perdu d'avance, mais Boucher a été remplacé par un lanceur au champ extérieur.

Les Champions devront rapidement passer l'éponge sur ce massacre, car les Grays de Garden State ne leur ont pas fait de faveur hier en échappant une avance de 4-1 pour finalement s'incliner 11-6 contre les Aigles de Trois-Rivières.

Les Aigles prennent une avance d'un match sur Ottawa dans la course pour la dernière place disponible en séries. Trois-Rivières a remporté ses cinq derniers matches. Ottawa vient de subir un premier revers en cinq parties. Drew Granier sera le lanceur partant du troisième match de la série ce soir à Rockland.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer