Semaine décisive

Les Champions doivent jouer comme si les séries... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Les Champions doivent jouer comme si les séries étaient déjà commencées, dit Sébastien Boucher.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Champions d'Ottawa ont profité de leur dernière journée de congé de la saison régulière lundi pour prendre la route de Rockland, dans l'État de New York, où ils disputeront une dernière série de quatre matches à l'étranger.

La troupe de Hal Lanier rentrera ensuite dans la capitale pour terminer sa saison devant ses partisans dans une série cruciale contre les Aigles de Trois-Rivières. Pour les Ottaviens, ça va passer ou ça va casser dans les sept prochains jours.

Avec une semaine à faire à la saison 2015 de la Can-Am, ils partagent le quatrième rang avec les Aigles (44-45). Les deux équipes vont se battre pour cette dernière position qui donne accès aux séries, mais la lutte semblera inégale. Pendant que les Champions seront à l'étranger pour affronter la meilleure équipe de la ligue, les Aigles seront à la maison pour y disputer une série de quatre matches contre les Grays de Garden State, une équipe itinérante qui n'a gagné que 12 de ses 54 matches.

Si les Grays ne peuvent aider la cause des Champions cette semaine, ceux-ci devront au moins gagner deux matches à Rockland pour ensuite remporter leur série contre Trois-Rivières. En cas d'égalité entre les deux clubs, c'est Ottawa qui obtiendrait son billet pour les séries parce que les Champions ont eu l'avantage dans leurs duels contre les Aigles cette année.

Pour passer à l'étape suivante, les Champions devront puiser au bout de leurs forces puisqu'ils sont amochés. Nick Giarraputo sera retiré de la liste des joueurs blessés aujourd'hui, mais l'arrêt-court Daniel Bick (quadriceps) éprouve toujours de la difficulté à courir et l'autre joueur d'utilité, Tyler Heil, souffre d'un claquage sévère à la cuisse qui pourrait le tenir à l'écart de la prochaine série.

«Nous avons peu d'options avec nos joueurs blessés et d'autres qui jouent en dépit de la douleur. Nous devons déplacer des joueurs à des positions qui ne leur sont pas familières, mais il faudra trouver des façons de gagner», déclarait le gérant Hal Lanier après la victoire de dimanche contre les Grays.

Auteur de quatre points produits dans cette victoire, Sébastien Boucher a mentionné que les séries éliminatoires étaient déjà commencées pour son équipe. «On jouerait contre Rockland si on faisait partie des séries alors nous devrons produire dès maintenant. Ils sont assurés de leur première place. On espère qu'ils voudront reposer leurs bons joueurs pour éviter des blessures. Si c'est le cas, faudra en profiter.»

Du monde à la messe

Les Champions aimeraient bien revenir à la maison avec un enjeu dans les trois derniers matches de la saison. Dimanche, ils ont franchi le cap des 100000 spectateurs pour la saison. Les partisans sont plus nombreux depuis un mois dans les gradins du stade RCGT. Les 102996 spectateurs qui ont franchi les tourniquets du stade ont surpassé la marque des défunts Rapidz qui n'avaient joué qu'une saison dans la Can-Am en 2008. Ils avaient attiré 101073 spectateurs en 46 matches. C'était une moyenne de 2197 spectateurs par match. Les Champions ont disputé 49 matches à domicile cette saison, une moyenne de 2102 par rencontre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer