La griffe du Hull-Volant

Philippe Craig-St-Louis.... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Philippe Craig-St-Louis.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Depuis dimanche, le Québec est double champion canadien au baseball. Une fois chez les moins de 21 ans. Une autre fois chez les moins de 18 ans.

Quatre joueurs du Hull-Volant de Gatineau ont laissé leurs empreintes sur les deux titres. D'abord, dans la catégorie U21, Philippe Craig-St-Louis est devenu champion national pour une deuxième année consécutive en étant un frappeur redoutable pendant tout le tournoi disputé en Saskatchewan. Chez les plus jeunes, Cédrick Pellerin, Zachary Gignac et Tristan Paris ont aussi joué des rôles dans la victoire d'Équipe Québec U18 à Sherbrooke/Coaticook.

Recruté par les Aigles de Trois-Rivières pour représenter le Québec - les champions de la saison régulière de la Ligue de baseball junior élite du Québec défendent la province chez les U21 -, Craig-St-Louis a joué au troisième coussin tout en occupant le rôle du frappeur qui vide les sentiers. Quatrième frappeur de la formation, il a maintenu une étincelante moyenne au bâton de ,471 dans les six victoires consécutives du Québec. Il a inscrit un sommet de huit points pour les champions qui ont eu raison de l'Ontario 10-7 dans le match de la médaille d'or. 

Chez les U18, Cédrick Pellerin a connu un tournoi de rêve alors qu'il évoluait au premier coussin tout en étant le premier frappeur de l'équipe d'étoiles du Québec. Encore une fois, les Québécois ont remporté leurs six matches du tournoi et Pellerin a été particulièrement efficace dans la finale où il a eu deux coups sûrs en deux présences au bâton tout en soutirant deux buts sur balles. 

«Je vais me souvenir de ce match-là jusqu'à la fin de la vie! C'était 2-0 et les buts étaient remplis quand j'ai cogné un double qui a vidé les sentiers. Je pense que j'ai joué le meilleur match de ma carrière!», a dit celui qui a frappé pour ,375 dans l'ensemble des six matches. 

En plus de remplir sa mission de se rendre sur les buts comme premier frappeur, il a produit sept points en six matches. «Nous avons connu un tournoi exceptionnel. Jouer dans notre province, devant nos partisans, c'était incroyable. La rivalité était féroce. Les partisans étaient derrière nous, mais les autres équipes encourageaient tous les clubs sauf nous! On était l'équipe à battre et les autres équipes ne voulaient pas qu'on gagne.» 

Zachary Gignac s'est quant à lui illustré en relève. C'est d'ailleurs lui qui a eu l'honneur d'enregistrer le dernier retrait dans le match de la médaille d'or, un gain de 6-1 contre la Colombie-Britannique. Il a aussi été le lanceur gagnant du premier match du tournoi contre l'Ontario. Quant à Tristan Paris, il agissait comme receveur réserviste. Dans la semaine, il a cogné un double important qui a produit deux points. 

Les championnats canadiens de baseball se poursuivent cette semaine à Repentigny où le gérant de l'équipement des Olympiques de Gatineau, Serge Haché, sera un des entraîneurs d'une des deux équipes U13 du Québec. La région sera représentée par Antoine Boucher, Philip-Antoine Donaldson, Xavier Lemieux-Morrissette, Alastair Mitchell, Jérémie St-Amour et Robin Villeneuve.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer