Vaincre le scepticisme ottavien

Les Champions n'ont pas atteint leur objectif de... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Les Champions n'ont pas atteint leur objectif de 3000 spectateurs par match. Mais David Gourlay, le président de l'équipe, compte gagner des partisans progressivement.

Étienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il fut une époque où le stade de baseball d'Ottawa était l'un des plus animés des ligues mineures.

Filiale des Expos de Montréal, les Lynx d'Ottawa de la Ligue internationale AAA attiraient régulièrement des foules de 10000 spectateurs à leurs premières années de 1993 jusqu'au championnat de la saison 1995. Les assistances ont décliné graduellement par la suite au point où l'équipe a été déménagée en Pennsylvanie en 2007.

Les Rapidz de la Ligue CanAm ont fait leur apparition en 2008, mais les propriétaires ont fait faillite dès la première saison. Les Fat Cats, une équipe semi-pro, ont pris le relais sans générer d'engouement avant que Miles Wolff, le commissaire de la Ligue CanAm, revienne à la charge dans une tentative de relancer le baseball professionnel à Ottawa cette année.

Président des Champions, David Gourlay voyait grand avant le début de la saison. Il visait une moyenne de 3000 spectateurs par match, ce qui aurait permis au club de mener la ligue à ce chapitre. À l'approche de la mi-saison, les assistances se situent plutôt dans la moyenne de la Ligue CanAm, mais à 1985 spectateurs par match, la direction du club comprend qu'il y a encore du travail à faire pour ramener les gens vers le stade rénové de la rue Coventry.

Propriétaire majoritaire du club, Miles Wolff se dit quand même satisfait de l'achalandage jusqu'ici. «Il y a bien eu quelques soirées décevantes dans les matches de semaine en début de saison, mais en général, les foules sont respectables.»

Météo défavorable

Ce dernier souligne que la météo n'a pas collaboré pour trois matches à grand déploiement. «Il a fait 5°C pour notre match d'ouverture. Il y a eu des orages pour notre match de la fête du Canada et un match du dimanche contre une équipe japonaise a été annulé à cause de la pluie. Ce sont des matches où nous attendions plus de 4000 spectateurs. Mais l'école est terminée maintenant. Traditionnellement, les foules augmentaient pour les Lynx quand les enfants n'étaient plus en classe.»

L'homme d'affaires américain souligne qu'il doit d'abord se battre contre le scepticisme de la communauté. «Les gens ont vu les Lynx, les Rapidz et les Fat Cats partir. Il faut surmonter cette vague négative. Ça va prendre du temps.»

Ce n'est pas la première fois que Wolff essaie de relancer une équipe de la CanAm. Il a habilement réussi à dynamiser la franchise des Capitales de Québec, l'une des plus solides du baseball professionnel indépendant. «Québec avait perdu ses Nordiques et son équipe de la Ligue américaine. Certains se demandaient si Québec était une ville de sports. Aujourd'hui, les gens croient en l'équipe et je pense que nous pourrons faire la même chose ici où le marché est plus grand et le stade aussi. J'aimerais bien voir nos foules augmenter à 2500 la saison prochaine quand nous aurons un noyau de joueurs établis.»

Une équipe mal connue

Wolff se dit encouragé par les commentaires des gens qui assistent aux matches et qui promettent de revenir. «Nous avons du bon baseball. Nos concessions sont bonnes et abordables. Le stade est accessible. Le stationnement est vaste. Nous avons de la difficulté avec la couverture médiatique, particulièrement du côté anglophone. Les gens ne connaissent pas notre équipe autant que nous le souhaiterions.»

Les Champions comptent gagner des partisans progressivement. Ils n'auront pas le choix selon Wolff. «Nous avons un bail de 10 ans avec la Ville et trop de contrats à long terme à respecter avec nos partenaires. On ne bougera pas d'ici!»

jfplante@ledroit.com

LIGUE CANAM

1. Rockland 2974

2. Québec 2411

3. Ottawa 1985

4. New Jersey 1717

6. Sussex 1334

Moyenne ligue 2076

En date du 13 juillet

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer